Le Buena Vista Social Club à la Maison-Blanche

Eliades Ochoa et l'Orquesta Buena Vista Social Club... (Brendan Smialowski, Agence France-Presse)

Agrandir

Eliades Ochoa et l'Orquesta Buena Vista Social Club a participé à une réception à la Maison-Blanche jeudi.

Brendan Smialowski, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Darlene Superville
Associated Press
WASHINGTON

Pour la première fois en plus de 50 ans, un groupe musical de Cuba a joué à la Maison-Blanche.

L'Orquesta Buena Vista Social Club a participé à une réception à la Maison-Blanche, jeudi, en l'honneur du Mois du patrimoine hispanique et du 25e anniversaire de l'initiative de la Maison-Blanche sur l'excellence en éducation pour les membres de la communauté hispanique.

Le président Barack Obama a livré un discours. L'ambassadeur de Cuba aux États-Unis faisait aussi partie des invités.

La Maison-Blanche a précisé que l'Orquesta Buena Vista Social Club était le premier groupe musical basé à Cuba à jouer sous son toit en plus de cinq décennies. La prestation survient au moment où les relations s'améliorent entre les États-Unis et Cuba, dont les dirigeants ont surpris la planète il y a près d'un an en annonçant qu'ils rétablissaient leurs relations diplomatiques après plus de 50 ans d'animosité.

Barack Obama et le président cubain Raul Castro se sont rencontrés deux fois et se sont parlé au téléphone depuis l'annonce de décembre dernier.

Le Buena Vista Social Club était au départ une salle à La Havane, réservée aux musiciens et artistes membres installés dans l'île de 1940 à 1960. Dans les années 1990, après la fermeture du club, il a inspiré un enregistrement du musicien cubain Juan de Marcos Gonzalez et du guitariste américain Ry Cooder, avec des musiciens cubains traditionnels.

Après la mort de certains de ses membres clés, la chanteuse et danseuse Omara Portuondo, le guitariste et chanteur Eliades Ochoa, le joueur de laùd Barbarito Torres, le trompettiste Manuel «Guajiro» Mirabal et le tromboniste Jesus «Aguaje» Ramos ont commencé à partager la musique cubaine à l'international sous le nom de Buena Vista Social Club.

L'enregistrement est devenu un succès international et l'album cubain le plus populaire de l'histoire.

Le groupe présente actuellement sa tournée d'adieu mondiale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer