L'heure du nouveau départ

De son propre aveu, la chanteuse acadienne Joannie... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

De son propre aveu, la chanteuse acadienne Joannie Benoit croit qu'elle avait besoin de revenir à ses sources après avoir vécu l'aventure de Star Académie en 2012.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Pot Mason du titre du premier album de l'ex-académicienne Joannie Benoit illustre bien là où l'artiste de 27 ans est rendue, non seulement dans sa carrière, mais aussi dans sa vie: «J'ai conservé bien des émotions et des histoires depuis mes débuts et là, je suis prête à m'ouvrir aux gens pour qu'ils les reçoivent.»

«Et puis, un pot Mason, c'est fait pour préserver ce qu'on met dedans longtemps. J'espère justement que les gens auront le goût de conserver mes chansons!» renchérit-elle dans un large sourire.

De par son texte, la pièce Dans un pot Mason de Chloé Breault «a donné tout son sens au projet», soutient par ailleurs Joannie Benoit. Les deux Acadiennes se sont rencontrées lors du 46e Gala de la chanson de Caraquet, en 2014. La première venait de voir ses paroles primées par la SOCAN; la seconde, de se faire demander de les interpréter sur scène lors dudit Gala. Avec pour résultat que Joannie Benoit a demandé à l'auteure de lui «prêter» sa chanson pour son disque.

«J'accroche aux mélodies, c'est certain, mais j'aime surtout raconter des histoires. Les paroles que je chante sont donc vraiment importantes pour moi, et je suis tombé en amour avec ce texte-là, qui est arrivé à un moment où je doutais de mener à bien mon album», fait valoir la principale intéressée.

Pourtant, elle a pu compter sur une belle brochette de collaborateurs.

Viviane Audet ou encore Marc Papillon-Ferland abrillent les mots du tandem Catherine Durand-Nancy Dumais, ceux de Mathieu Lippé ou encore d'Élise Larouche, entre autres. Ève Déziel et son «prof» à l'académie Michel Rivard lui ont brodé sur mesure Un peu de sable, un peu de sel, «qui me rend nostalgique de mon coin de pays». Martine Pratte et Jean-François Breau ont uni leurs forces pour Le parcours, qui aborde l'amputation d'une de ses jambes à l'adolescence, à la suite d'un cancer. Andréanne A. Malette lui a offert Dans une autre vie, qu'elle livre en duo avec François Lachance, lui aussi diplômé de Star Académie en 2012.

SONORITÉ FOLK

Autant de collaborations qui, pour éclectiques qu'elles pourraient paraître, logent à l'enseigne de sonorités folk, sur sa première galette. Parce qu'«il y a une vérité dans le folk qui me plaît beaucoup», assure Joannie Benoit.

Encore lui a-t-il fallu apprendre à doser les effets pop de sa voix. «Avant d'entrer en studio avec (le réalisateur) David Brunet, je ne m'étais jamais aperçu que j'étais toujours au boutte de ma voix, avoue-t-elle. J'ai dû travailler très fort pour doser, et je suis vraiment contente de l'évolution, de la maturité vocale que j'entends, quand j'écoute mon disque.»

De son propre aveu, elle avait d'ailleurs «besoin de revenir à [s] es sources», après l'expérience de Star Académie, il y a trois ans. «Quand je suis sortie de là, je ne me sentais pas prête pour un album. J'avais encore des choses à vivre, professionnellement et personnellement, je crois bien», confie-t-elle.

Car si elle a apprécié l'ampleur des galas et de la tournée, Joannie Benoit ne cache pas préférer la simplicité et l'intimité des petites salles, qui permet un contact plus direct avec les spectateurs. Ses retrouvailles avec le public, qui l'a découverte à la télé, elle les voit justement loger à l'enseigne de la simplicité.

«Dès le début de l'aventure Star Académie, je savais qu'en sortir sonnerait l'heure d'un nouveau départ. Que je le fasse trois ans plus tard ne me dérange pas du tout, parce que ce qui comptait le plus, pour moi, c'était d'arriver avec un disque signifiant pour moi.»

vlessard@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer