La relève classique en vedette à Gatineau

Les lauréats 2016, de gauche à droite : Eric Guo,... (Martin Boucher Communication)

Agrandir

Les lauréats 2016, de gauche à droite : Eric Guo, David Dias Da Silva, Philippe Gagné, Philippe Prud'homme.

Martin Boucher Communication

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Geneviève Turcot

Collaboration spéciale

Le Droit

La crème de la relève canadienne en musique classique est attendue le 12 juillet, à la Maison de la culture de Gatineau, pour un concert avec l'Orchestre de la Francophonie.

Ce concert gala permettra au public de découvrir les lauréats 2017 du Concours de musique du Canada (CMC), dont la finale nationale s'est déroulée en juin dernier au Conservatoire de musique de Gatineau.

Depuis 1958, ce concours pancanadien de musique classique permet à de jeunes musiciens âgés de sept à 30 ans de faire valoir leur talent, mais surtout de recevoir une expérience formatrice.

Au bout du fil, la directrice générale du concours, Marie-Claude Matton, confirme le caractère unique de cette compétition.

« Le CMC est présent dans 13 villes canadiennes et notre réseau repose sur le travail de plus de 200 bénévoles, qui sont nos piliers. Tous les grands noms qui sont passés par notre concours ajoutent aussi beaucoup à la crédibilité à l'événement. »

Louis Lortie, James Ehnes, Angela Hewitt, Anne-Marie Dubois, Kerson Leong et Gregory Charles, pour ne nommer que ceux-ci, ont tous déjà défilé devant les jurys du CMC.

Un finaliste gatinois

L'édition 2017 du concours a attiré plus de 200 musiciens provenant de six provinces. C'est le cas du jeune pianiste gatinois, Ryan Shen, qui a atteint la quatrième place lors de la finale dans sa catégorie. « Je joue du piano depuis que j'ai cinq ans », explique le musicien de 11 ans, qui en était à sa première - et non dernière - participation au CMC.

« J'ai vraiment appris beaucoup de choses. J'ai compris l'importance d'avoir une base technique très solide. Je vais beaucoup travailler là-dessus. »

Comme la finale se déroulait au Conservatoire de musique de Gatineau où il étudie, Ryan a pu démontrer son expertise en terrain connu. 

« Je connaissais déjà bien le piano sur lequel je devais jouer, ainsi que la salle de concert. J'étais comme chez moi. » Le jeune homme est reconnaissant que les juges aient partagé avec lui le fruit de leurs observations. « J'ai pu poser des questions, comprendre mes erreurs. Je vais revenir plus fort l'an prochain », ajoute le pianiste.

Cet aspect éducatif est au coeur de la démarche du concours, confirme Mme Matton. « Les jeunes musiciens reviennent d'année en année pour cette raison. Le concours leur offre une expérience complémentaire à ce qu'ils apprennent à l'école. Ils jouent devant un public, apprennent à préparer un répertoire, etc. »

Concert gala à Gatineau

Le concert du 12 juillet à la salle Odyssée permettra au public de découvrir les participants qui ont obtenu les meilleures notes dans chacune des quatre grandes catégories du concours (11 à 14 ans, 15 à 18 ans, 19 à 30 ans) ainsi que le gagnant du Tremplin (volet professionnel du CMC). Ces jeunes musiciens auront la chance de jouer avec l'Orchestre de la Francophonie, sous la direction du maestro Nicolas Ellis.

Pour y aller

Quand ? Le 12 juillet, 19 h

 ? Maison de la culture de Gatineau

Renseignements : 819-243-2525 ; salleodyssee.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer