Parmi l'élite des cuivres du pays

La corniste Julie Fauteux... (Courtoisie, CNA)

Agrandir

La corniste Julie Fauteux

Courtoisie, CNA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Les cuivres sont rarement à l'avant-scène, dans un orchestre. C'est pourquoi ce projet d'un ensemble national des meilleurs cuivres du pays nous emballe autant!» clame la corniste gatinoise Julie Fauteux.

Cor solo associée de l'Orchestre du Centre national des arts, Mme Fauteux fait partie depuis quelques mois maintenant du tout nouveau Canadian National Brass Project, mis sur pied par le corniste, directeur artistique et chef James Sommerville.

L'ensemble réunissant une vingtaine des meilleurs cuivres des quatre coins du pays donnera le coup d'envoi du Festival international de musique de chambre d'Ottawa, qui déclinera une centaine de concerts, récitals, causeries et autres rendez-vous, du 23 juillet au 6 août.

Ce projet rassemble «la crème de la crème», en provenance d'une douzaine d'orchestres canadiens et américains.

«Je me sens d'autant plus choyée d'avoir été sélectionnée pour joindre les rangs de l'élite des cuivres dans cet ensemble composé de musiciens canadiens.»

Julie Fauteux
corniste

Depuis janvier, chacun des quelque 20 cornistes, trompettistes, trombonistes, tubistes et percussionnistes ont reçu les partitions des oeuvres au programme.

Ce programme inclut entre autres, et au plus grand plaisir de la Gatinoise, la suite West Side Story de Leonard Bernstein et les Tableaux d'une exposition de Modeste Moussorgski.

«Je suis vraiment chanceuse d'avoir la possibilité d'interpréter ces deux pièces-là, en particulier, parcequ'elles sont très significatives pour moi, soutient la principale intéressée. Elles ont marqué ma jeunesse et représentent une des raisons pour lesquelles j'ai voulu faire de la musique.»

Des pièces originales, commandées par et pour James Sommerville, figurent aussi au programme.

Outre son passage dans la capitale fédérale, le Canadian National Brass Project montera également sur scène à Toronto, à Waterloo et à Parry Sound au cours des semaines à venir.

«Un enregistrement est aussi prévu à notre horaire, le 25 juillet», ajoute la musicienne.

Développer l'endurance

Ces prestations seront le résultat des premières (et seules!) répétitions de groupe qui se tiendront, lundi et mardi prochains, à Waterloo, dans les locaux de l'Orchestre national des jeunes du Canada (ONJC).

Ce qui n'a pas empêché Julie Fauteux, qui interprétera cinq des pièces programmées, de se préparer en amont, ne serait-ce que sur le seul plan technique.

«Le travail des cuivres au sein d'un orchestre ou d'un ensemble comme le "Projet" de M. Sommerville ne relève pas du tout de la même intensité. Tous les moments virtuoses qui sont habituellement livrés par les cordes ou les flûtes, par exemple, seront interprétés par des cuivres dans les oeuvres choisies, qu'elles aient été adaptées ou commandées.»

La musicienne a donc dû développer son endurance, au cours des derniers mois, afin de pouvoir jouer plus fort et, surtout, plus longtemps.

Pour Julie Fauteux, qui a déjà joué au sein de cet orchestre à ses débuts, retourner à Waterloo pour les répétitions du Canadian National Brass Project sera aussi synonyme de réjouissantes retrouvailles.

«James Sommerville a été mon professeur au conservatoire, à Montréal, dans le temps, évoque la quarantenaire. Et plusieurs des musiciens choisis pour le projet sont, comme moi, d'anciens membres de l'Orchestre des jeunes. Je vais donc revoir certains d'entre eux que je n'ai pas croisés depuis cette époque. J'ai vraiment hâte de les retrouver!»

Au cours de leur séjour à Waterloo, les musiciens donneront des classes de maître, des cours privés, voire des conférences sur le métier à la nouvelle génération de «jeunes» instrumentistes.

«C'est une façon de redonner au suivant qui s'avère toujours valorisante et stimulante», soutient Mme Fauteux.

Pour y aller

QUAND? Le 23 juillet, 19 h

OÙ? Église unie Dominion-Chalmers

RENSEIGNEMENTS: 613-234-6306; chamberfest.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer