Huit guitares et l'Orchestre symphonique de Gatineau

Touché par les flèches de la Saint-Valentin, l'Orchestre symphonique de... (LeDroit)

Agrandir

LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Touché par les flèches de la Saint-Valentin, l'Orchestre symphonique de Gatineau (OSG) unira samedi ses instruments aux cordes de l'Octuor de guitares G8, à l'occasion d'un spectacle donné à la Maison de la culture - à guichets fermés - dans le cadre du festival Guitare Alla Grande, dont la 10e édition s'achève demain.

Ce G8 est l'amalgame du Quatuor de guitares du Canada et du Salzburger Gitarrenquartett (Quatuor de guitares de Salzbourg), qui s'unissent à l'occasion depuis que les virtuoses autrichiens ont endisqué, il y a près de 10 ans, un morceau signé par le compositeur Gatinois Patrick Roux, membre du quatuor canadien (au côté de Julien Bisaillon, Philip Candelaria et Louis Trépanier) et maître d'oeuvre d'Alla Grande.

Pour ces retrouvailles spéciales, M. Roux a composé le concerto en deux mouvements Entre deux continents, pierre angulaire du concert de samedi, qui comprendra en outre des morceaux de Pierre Mercure et de Félix Mendelssohn.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer