Retrait du titre sur la fin de vie de Mandela

Graça Machel, la veuve de Nelson Mandela, avait... (Associated Press)

Agrandir

Graça Machel, la veuve de Nelson Mandela, avait menacé la semaine dernière de poursuivre en justice l'auteur et la maison d'édition, accusant le médecin d'avoir trahi le secret médical dans l'ouvrage sorti le 18 juillet.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

(Johannesburg) L'éditeur d'un livre révélant des détails intimes sur la fin de vie de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela, décédé en 2013, a retiré lundi l'ouvrage après les réactions très négatives de la famille de l'ancien chef de l'État.

«Nous avons décidé de retirer immédiatement de la vente Les dernières années de Mandela (...) par respect pour la famille de feu M. Mandela», a annoncé Penguin Random House, la maison d'édition dans un communiqué.

Le livre, écrit par Vejay Ramlakan, médecin de Nelson Mandela, révèle des détails intimes sur les dernières semaines de «Madiba» et notamment sur la façon dont ce dernier crachait du sang en raison d'une infection pulmonaire persistante.

Il raconte également comment une ambulance transportant M. Mandela vers un hôpital avait pris feu en juin 2013 ou encore qu'une caméra d'espionnage avait été découverte dans la morgue où reposait son corps.

«Le livre devait dépeindre le courage et la force de Nelson Mandela jusque dans les derniers moments de sa vie. À aucun moment il ne se voulait être irrespectueux», note l'éditeur.

«Mais vu les déclarations des membres de la famille nous avons décidé de le retirer», ajoute-t-il.

Graça Machel, la veuve de Nelson Mandela, avait menacé la semaine dernière de poursuivre en justice l'auteur et la maison d'édition, accusant le médecin d'avoir trahi le secret médical dans l'ouvrage sorti le 18 juillet.

Dimanche, le médecin avait assuré à la chaîne d'information Enca que «toutes les parties qui devaient être sollicitées avaient été consultées» avant la publication de l'ouvrage.

Premier président démocratiquement élu en Afrique du Sud (1994-1999), icône de la lutte anti-apartheid et prix Nobel de la paix, «Madiba» est décédé le 5 décembre 2013 à l'âge de 95 ans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer