Les messieurs, de Claire Castillon ***1/2

Les Messieurs, de Claire Castillon...

Agrandir

Les Messieurs, de Claire Castillon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans la thématique des couples atypiques, l'auteure Claire Castillon dissèque ceux réunissant des jeunes filles et des hommes d'âge (très) mûr : mélange d'attirance et de répulsion, de fascination pour le sexe masculin cacochyme. Les combinaisons sont multiples : l'étudiante et son professeur, le patron et son employée, l'épouse délaissée amoureuse de son beau-père, la mère de famille éprise d'un vieil ivrogne...

En 21 nouvelles, Claire Castillon orchestre un subtil jeu du chat et de la souris, assez cruel, où alternent la récompense et la frustration, la déconvenue et la satisfaction. Ces donzelles en mal d'aventures sont prêtes à tout pour vivre leur idylle transgressive pas toujours glamour. Le trait cru de Claire Castillon griffe le corps masculin vieillissant : les bras mous qui pendouillent (et pas que), l'haleine fétide, une mèche rabattue pour cacher une calvitie, des pellicules sur les épaules, les petites habitudes insupportables du grand âge et les références d'un autre siècle...

Dans l'arène de la chair fraîche, pas de pitié pour ces messieurs sur le déclin mais à l'appétit sexuel toujours vigoureux. L'auteure renverse habilement les rôles puisque ses héroïnes semblent considérer leur proie avec le détachement et l'expérience un peu lasse qui sont justement ceux d'un vieil homme face à la vie. Une réjouissante fresque sexuelle qui ne manque pas d'humour et, pour le coup, de mystère et de profondeur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer