Le point sur la langue: vive la langue libre ***

Le DroitMaud Cucchi 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CRITIQUE / Doit-on prononcer des «our» ou des «ours»? Que signifie l'expression «terre à terre»? Sacrer, est-ce forcément «parler mal»? Ainsi débute Le point sur la langue, de Louis Cornellier, enseignant et chroniqueur au Devoir: sous-titré cinquante essais sur le français en situation, ce petit livre fort réjouissant se présente d'abord comme une mise au point linguistique sur certains aspects du français qui posent problème.

En deux ou trois pages par chapitre, l'auteur dépoussière des points de grammaire, d'orthographe et de syntaxe, de la graphie de résident (ou résidant?) à la position de la virgule après «mais», sans oublier les irréductibles anglicismes qui «flabbergastent». 

Explications simples et exemples choisis avec humour, références pertinentes toujours citées (on se demande néanmoins ce que vient y faire l'animateur Julien Lepers), chutes soignées, ce Point sur la langue séduit par sa justesse et surtout son côté mordant. 

L'écriture, loin de se réduire à une leçon de français rébarbative, prend très vite un tour affectif, voire politique. Plus qu'un énième ouvrage de recadrage linguistique, Le point sur la langue adopte le ton du billet d'humeur: une introduction pour décomplexer le lecteur quant au «sempiternel discours sur la mauvaise qualité du français au Québec», une chronique sur le brinquebalant bilinguisme de Justin Trudeau (effet garanti!) et, en filigrane, un appel à la résistance contre la puissance colonisatrice de l'anglais. 

Louis Cornellier n'hésite pas à faire passer son message de manière souriante ou ironique. Il défend un «purisme convivial», réfléchi et ouvert, loin d'être arc-bouté sur une défense conservatrice des difficultés de la langue française. 

Il y a toujours quelque chose à apprendre, même pour les passionnés de lettres qui se rabattront plutôt sur l'aspect idéologique de cet ouvrage qui sera disponible en librairie le 18 mai.

--

Le point sur la langue, cinquante essais sur le français en situation, de Louis Cornellier

VLB éditeur, 192 pages

***

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer