Les récits d'un idéaliste

Très impliqué en coopération internationale, Jacques Jobin a... (Courtoisie)

Agrandir

Très impliqué en coopération internationale, Jacques Jobin a effectué depuis le tournant des années 2000 des missions comme consultant dans plusieurs pays africains.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir occupé des postes clés au sein d'organismes non gouvernementaux oeuvrant outre mer pendant 40 ans, Jacques Jobin, un visage bien connu dans le secteur Buckingham, raconte les grands pans de sa carrière dans un livre intitulé Coopération internationale en ONG 1965-2015: Parcours d'un idéaliste, qui sort en librairies jeudi.

Le curriculum vitae de M. Jobin est impressionnant. L'homme, aujourd'hui âgé de 75 ans, a occupé durant sa carrière les fonctions de secrétaire général de l'Union internationale des villes et pouvoirs locaux, en plus d'avoir été directeur du bureau international de la Fédération canadienne des municipalités.

Il a aussi été directeur général de Jeunesse Canada Monde, du Service universitaire canadien outremer (SUCO) et d'OXFAM-Canada, en plus d'avoir occupé des fonctions au sein du Conseil canadien pour la coopération internationale ainsi qu'auprès de l'Organisation canadienne pour la solidarité et le développement.

Ces 15 dernières années, il a effectué des missions comme consultant en Ouganda, au Botswana, au Rwanda et au Niger.

«Il y a des anecdotes comiques et il y a aussi des histoires tristes. C'est la vie d'un travailleur de terrain que je raconte.»

Jacques Jobin

Dans son ouvrage de 364 pages qui sort tout juste des presses, le septuagénaire, qui vit son baptême de feu dans le monde littéraire, dresse en quelque sorte son «autobiographie professionnelle».

Il aborde principalement des épisodes marquants qu'il a vécus en contexte d'intervention humanitaire, pendant ses escapades autour du monde. «Il y a des anecdotes comiques et il y a aussi des histoires tristes. C'est la vie d'un travailleur de terrain que je raconte», précise l'auteur.

Sa participation à la mise sur pied du CLSC Vallée-de-la-Lièvre en 1975 est aussi traitée dans le manuscrit.

Du rêve à la réalité

Diplômé du collège classique de Rouyn-Noranda, M. Jobin a d'abord enseigné pendant une année dans une école de l'Île-du-Prince-Édouard, avant de quitter en 1965, avec sa conjointe, pour devenir coopérant au Burundi, en Afrique de l'Est. Il était dans le début de la vingtaine quand il est parti pour aller «servir le monde».

La piqûre pour l'aide humanitaire et le développement international, «l'homme de terrain» l'a eue très jeune. Un missionnaire avait fait une présentation à l'école primaire St-Laurent, à Buckingham, quand M. Jobin était en cinquième année.

«Quand il a déroulé la carte de l'Afrique, j'ai tout de suite su qu'un jour j'irais visiter ce continent», note l'auteur.

Avec son oeuvre, le principal concerné - qui est aussi le père du maire Maxime Pedneaud-Jobin, pour ceux qui n'auraient pas remarqué l'air de famille - espère notamment donner le goût à la jeunesse avide d'aventure de sauter dans le bain du développement international.

«La coopération internationale est un milieu qui est mal connu et on ne sait pas toujours ce que c'est que de travailler à l'étranger, pas dans des bureaux des Nations unies mais bien sur le terrain. Je pense que ça peut être intéressant pour un lecteur de découvrir le quotidien dans les villages.»

À travers ses récits, M. Jobin se permet aussi de poser une brève réflexion sur l'évolution de la coopération à l'échelle planétaire depuis les dernières décennies.

«Nous, dans les années 1960, nous étions des volontaires qui s'en allaient sauver le monde et le monde voulait être sauvé, dit-il. Maintenant, ce n'est plus comme ça. Le côté sécuritaire s'est beaucoup détérioré. Ça n'empêche pas qu'il faut continuer à y croire. Il faut juste faire la coopération internationale de façon différente.»

Le lancement officiel de l'ouvrage est prévu jeudi, de 18h30 à 20h30, à la librairie Rose-Marie, dans le secteur Buckingham.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer