Yves Pelletier en orbite de la planète BD

Yves Pelletier, ancien de RBO, dessiné par Jordanne Maynard,... (Courtoisie)

Agrandir

Yves Pelletier, ancien de RBO, dessiné par Jordanne Maynard, étudiante à l'École multidisciplinaire de l'image (ÉMI) de l'UQO.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le polyvalent Yves Pelletier, larron de Rock et Belles Oreilles (RBO) devenu réalisateur, scénariste puis animateur-globe-trotteur (Partir autrement, sur TV5), à l'image de Tintin, son amour de jeunesse, a débarqué au Rendez-Vous de la BD de Gatineau dont il est l'un des invités d'honneur.

Pour dédicacer sa récente BD Le pouvoir de l'amour et autres vaines romances. Et pour parler de sa «passion» pour le Neuvième Art.

«J'ai découvert la lecture - et jusqu'à un certain point, le monde - à travers la BD, parce que mes parents m'avaient acheté la collection des Tintin avant même que je sache lire. Ils me racontaient les histoires et, plus tard, j'ai poursuivi [ce type de lecture] parce que c'était l'âge d'or de la BD, avec les magazines jeunesse comme Tintin et Pilote, et parce que, comme tout le monde à l'adolescence, je me trouvais un certain talent en dessin», se souvient-il.

Dessiner pour étudier

Vendre ses dessins - à des journaux étudiants ou aux scouts - lui a ensuite permis de payer ses cours universitaires, se souvient-il. En voyage en Europe, dans la foulée, il a eu le culot de pousser les portes de la rédaction des mensuels Fluide Glacial et L'Écho des savanes. Sans succès. Pas plus qu'aux Éditions du Square, où le dessinateur Willem l'a reconduit d'un «faut retravailler ça!» poli mais sans équivoque.

Ses coups de crayon deviennent plus sporadiques. «À la fin des années 1980, j'ai fait des dessins sur certains disques de RBO, même si tout ça restait très artisanal.»

Bref, «l'accident de parcours, c'est RBO, et non pas la BD. Et le fait d'avoir bifurqué du dessin à la télé», faute d'avoir été assez efficace aux pinceaux pour mener les deux carrières de front, estime-il avec le recul.

Yves Pelletier participera samedi à un «tête-à-tête» - à 15 h, à la Maison du citoyen - animé devant public par Tristan Demers, créateur de Gargouille. Peut-être évoquera-il là, avec les yeux encore brillants, le jour où, tout à la fois «dérouté» et nourrissant «l'impression d'être en famille», il a «atterri sur la planète BD», lors du festival d'Angoulême.

«Quand je serai rendu tout vieux, peut-être que je vais m'y remettre» mais pour l'instant, fini le dessin! Yves Pelletier se contente du travail de scénarisation, auquel il prend un plaisir fou, parce que c'est un «gars d'équipe».

Sa BD Le pouvoir de l'amour, recueil d'histoires d'amour absurdes ou déjantées, a été illustré par Iris Boudreau, une ex-étudiante du programme BD de l'UQO, elle aussi invitée d'honneur.

L'ouvrage est édité par La Pastèque, qui avait déjà publié en 2010 Valentin, signé Yves Pelletier à la plume et Pascal Girard aux pinceaux. Et pourquoi changer d'éditeur, quand «ce sont des trippeux qui ont vraiment le souci de faire des beaux livres et de proposer des créations originales» ?

Deux livres qui grattent et «kaléidoscopisent» la relation amoureuse, thème intarissable qui était déjà au centre de ses films Le Baiser du barbu et Les Aimants.

«L'univers des sentiments est un bel espace de création. Je suis un sentimental, [tout à la fois] romantique et sarcastique. L'amour, selon moi, n'est rien de plus qu'un code social. Mais je me sens très à l'aise à l'intérieur de ce code.»

Parmi ses auteurs favoris, Yves Pelletier cite Goossens, «surtout Georges et Louis romanciers, pour le côté parodique. Cet humour Fluide Glacial a eu une grosse influence sur moi à l'époque de RBO. D'ailleurs, RBO, pour moi, c'est un groupe très BD. Mme Brossard, M. Caron ou les Slomos qu'on faisait, c'est de la BD en 3D», expose celui qui, avec sa gang des Belles Oreilles, et les Pornflakes, reprendra le spectacle The Tounes, en juillet prochain au Centre Bell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer