Pétarade au pays des rêves

Le directeur de Royal Pyrotechnie, Yanick Roy... (Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

Le directeur de Royal Pyrotechnie, Yanick Roy

Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Pour son grand spectacle de clôture, l'équipe-hôtesse des Grands Feux du Casino du Lac‑Leamy (GF), Royal Pyrotechnie, a choisi d'évoquer les rêves.

Une façon habile de participer à la thématique de cette édition, marquée par le 150e anniversaire du pays, tout en proposant un angle susceptible de s'en démarquer.

Intitulé « Ah ! Les rêves... », le spectacle pyromusical concocté par le directeur de Royal Pyrotechnie, Yanick Roy, qui est aussi directeur artistique des GF, évoquera tant les rêves des Pères de la Confédération canadienne, que ceux que protège et filtre la toile du capteur de rêves, emblématique de la culture des Premiers Peuples. La pétaradante rêverie sera bercée par les musiques de Howard Shore, du Cirque du Soleil et de Michel Cusson, entre autres.

Cette grande finale illuminera le ciel du parlement et du Musée canadien de l'histoire samedi 19 août. Juste avant, les organisateurs auront remis le trophée Zeus 2017 à l'une des quatre équipes ayant participé à la compétition : Garden City Display Fireworks (représentant l'Ontario), Archangel Fireworks (du Manitoba), Feux d'artifice Orion (du Québec) et Fireworks Spectaculars (de l'Alberta).

Le jury, cette année, est constitué des journalistes Maud Cucchi (journal Le Droit), Yannick Boursier (TC Media), de l'animatrice Annie Lachance (Rouge FM) et de l'animateur Jeff Hopper (MAJIC 100).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer