Une «réussite» malgré la pluie

La Chicane a mis un terme de belle... (Martin Roy, Le Droit)

Agrandir

La Chicane a mis un terme de belle façon à l'édition 2017 de L'Outaouais en fête.

Martin Roy, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Festival L'Outaouais en fête qui s'est clôturé dimanche soir avec les spectacles de Joseph Edgar, La Chicane et Les Colocs a été qualifié de « réussite » par son président, Jean-Paul Perreault, malgré les sautes d'humeurs quotidiennes de Dame Nature.

« Il y a eu une très belle foule au spectacle de Kevin Parent samedi soir. Les feux d'artifice, le feu de joie, le défilé des voiliers illuminés qu'on appelle le défilé des lucioles, tout ça a été une réussite. Le parc des manèges était noir de monde. Il y avait des files d'attente tellement la demande était forte », a relaté M. Perreault en fin de journée, dimanche.

Yao, les Hay Babies, Alex Nevsky, Radio Radio, Safia Nolin et Joseph Edgar sont aussi montés sur scène au parc des Cèdres, dans le secteur Aylmer, où s'est déroulé le festival du 22 au 25 juin. 

« Nous avons eu des foules heureuses. Les gens étaient très contents. Le seul élément que nous déplorons cette année est Dame Nature. Tous les jours, elle s'est manifestée de façon très désagréable pour des festivités extérieures. Nous avons eu de la pluie tous les jours, et ça ne nous a bien sûr pas permis de connaître toute l'ampleur de la force de notre programmation », a expliqué le président de l'événement.

Joseph Edgar était de cette dernière soirée de... (Martin Roy, Le Droit) - image 2.0

Agrandir

Joseph Edgar était de cette dernière soirée de L'Outaouais en Fête.

Martin Roy, Le Droit

M. Perreault a notamment eu un coup de coeur pour Francis Faubert, l'auteur-compositeur-interprète originaire de l'Outaouais, qui était en spectacle samedi soir.

« C'est un homme rempli de beaucoup de talents », a-t-il résumé.

Il est trop tôt pour connaître l'achalandage à cette 41e édition du festival. Pour l'année prochaine, les organisateurs voudront encore une fois offrir à la population ce qu'elle veut de mieux.

« La 42e édition sera aussi remplie de belles surprises. Ce sera une programmation qui sera sûrement prometteuse, comme celle de cette année. Les gens nous disent chaque année, et ce depuis de nombreuses années, que c'est notre meilleure programmation. Encore cette année, les gens étaient très heureux de la diversité, de la variété des activités, de l'animation. Il y en avait pour tout le monde », a raconté Jean-Paul Perreault.

Des amuseurs publics, des activités nautiques libres, le village des arts visuels et la ruelle des artisans étaient aussi au nombre des activités à L'Outaouais en fête.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer