Les soeurs Boulay à Maniwaki

Les soeurs Boulay seront en spectacle le 14... (Archives, La Presse)

Agrandir

Les soeurs Boulay seront en spectacle le 14 juillet ans le cadre du Festival d'été de Maniwaki.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les soeurs Boulay viendront présenter leur spectacle 4488 de l'Amour dans le cadre du Festival d'été de Maniwaki (FEM), qui tiendra sa 11e édition sur la rue des Oblats, les 14 et 15 juillet.

Dévoilé mardi, et entièrement gratuite, la programmation compte aussi sur le talent d'Annie Villeneuve et Elizabeth Blouin Brathwaite, précédées de Pierre Gauthier (le 15), tandis que la bande des Gars d'Bois, bien connue de la Vallée de la Haute-Gatineau, réchauffera les planches pour les soeurs Boulay, le 14.

Animation familiale, jeux gonflables et feux d'artifice sont prévus sur le site.

Le Vieux-Hull se tropicalise

ÀPar ailleurs, le festival afro-Latino Kafé-Karamel, qui tiendra sa 5e édition du 22 au 22 juillet sur la rue Laval, a dévoilé mardi 13 juin sa programmation.

Ce festival familial - et entièrement gratuit - soulignera le 150e de la Confédération canadienne. Jeudi 20 juillet, le sol de la rue Laval deviendra le canevas d'un « Rangoli » géant (cet art populaire d'Inde consiste à créer des formes à l'aide de riz, de farine ou de sable colorés, ou des pétales de fleurs). Le lendemain, le graffiteur Philippe Landry de dirigera une fresque collective aux 150 éclats.

Cing groupes musicaux ainsi que des DJ - DJ Ottomatik et DJ Skorpyon - se relayeront sur scène. Les as de la salsa Fiesta Cubana et la bande disco-pop de SoundProof animeront la rue le 20 juillet. Le 21, Full Sèvis et D-Flow Bachata feront découvrir le « kompa » haïtien et la « bachata » dominicaine. Samedi 22, la musique électro caribéenne et la « salsa dura » de Lengaïa Salsa Brava résonnera dans le Vieux Hull.

Des spectacles sont aussi au menu, dont la troupe de danseurs de Passion Argentine (le 20). 

Les Premières Nations se greffent à l'événement à travers Aboriginal Expériences, qui sera suivi d'une performance de Loyal Kigabiro (tambours sacrés burundais), le 21. 

Le 22, la foule pourra s'égayer devant « Afrique en cirque », numéros de haute voltige concoctés par les acrobates de Kalabanté, et danser au rythme de SYPD Banghra et de Héritage colombien.

Les percussions de BAM Explosion feront vibrer le plus jeune public. 

Maquillage, bricolage et animation ambulante sont aussi au programme.

«L'événement apporte une couleur unique à l'animation du secteur Laval-Aubry et contribue à accroître la notoriété et la fréquentation du centre-ville. C'est un rendez-vous incontournable [...], riche en rythmes et en diversité », a souligné le président de Vision Centre-Ville, Nicholas D'Aoust.

Le Festival est organisé par le Club Social Salsa Loca, en collaboration avec la Ville de Gatineau, Patrimoine Canada, Vision Centre-Ville, et plusieurs tenanciers et partenaires privés.

Infos : www.festivalkafekaramel.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer