Mission accomplie pour le festival de la Curd

Les traditionelles curds sont toujours aussi populaires.... (Martin Brunette, LeDroit)

Agrandir

Les traditionelles curds sont toujours aussi populaires.

Martin Brunette, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le village de Saint-Albert, dans l'Est ontarien, a de nouveau fait parler de lui en raison du succès de son festival de la Curd qui s'est terminé dimanche.

À elle seule, la visite de l'humoriste Jean-Marc... (Martin Brunette, Archives LeDroit) - image 1.0

Agrandir

À elle seule, la visite de l'humoriste Jean-Marc Parent, jeudi, a fait plus que doubler la population du village de l'Est ontarien.

Martin Brunette, Archives LeDroit

«Tous les artistes qui sont montés sur la scène ont vraiment apprécié la chaleur de la communauté de Saint-Albert. Ils ont vraiment apprécié l'accueil des gens d'ici. La foule a bien répondu aussi», a souligné Julie Dumoulin, la directrice des communications de l'événement.

Bien que les nuages aient déversé leur lot de pluie, dimanche, Mme Dumoulin dresse tout de même un bilan positif de cette 23e édition.

À elle seule, la visite de l'humoriste Jean-Marc Parent, jeudi, a fait plus que doubler la population du village de l'Est ontarien. «Jean-Marc nous a donné trois heures de spectacle, précise Mme Dumoulin. Les gens en ont vraiment eux pour leur argent et on a eu de très bons commentaires. Les gens l'attendaient depuis longtemps.»

Pour des habitués du festival, comme Sonia Parisien, le nombre de voitures qui encerclaient la fromagerie St-Albert était en lui seul un spectacle. «J'assiste au festival depuis les cinq dernières années et je n'ai jamais vu autant de monde», a-t-elle commenté.

Les quelque 2100 chaises placées au départ sous le grand chapiteau étaient toutes occupées. Une centaine d'autres chaises ont été ajoutées et plusieurs spectateurs ont dû demeurer debout.

La randonnée-bénéfice Rouler pour la vie était de retour pour une deuxième année. Au total, ce sont 175 motos qui ont pris part à cette activité organisée en guise de campagne de financement pour le Centre hospitalier pour enfant de l'est de l'Ontario (CHEO).

Il en est de même pour le vins et fromages organisé depuis plus d'une décennie par la fromagerie St-Albert. Chaque année, toutes les recettes sont remises au CHEO.

Un seul bémol

Le seul bémol du festival cette année aura été la pluie du dimanche qui a forcé l'annulation d'une des deux représentations du spectacle acrobatique de VTT.

Il s'agissait, selon Julie Dumoulin, d'une nouveauté très attendue.

«On avait beaucoup de commentaires des gens qui appréhendaient l'événement. Là, c'est malheureux parce qu'on a pas pu vraiment mesurer le taux de participation de cette activité», a indiqué Mme Dumoulin.

Il y avait du moins une centaine de personnes qui ont pu voir quelque 20 minutes d'acrobaties. Les cascadeurs ont dû cesser en raison du terrain rendu glissant par la pluie.

«Ce n'est que partie remise pour le spectacle de VTT parce qu'on veut ramener l'activité l'an prochain. C'est impressionnant à voir. Ici en campagne, beaucoup de gens pratiquent le VTT», de terminer Mme Dumoulin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer