Franc succès pour le festival Twist

La pluie et le ciel gris n'ont pas... (Benoit Sabourin, LeDroit)

Agrandir

La pluie et le ciel gris n'ont pas calmé les ardeurs des amateurs de tricot et autres arts textiles lors de la deuxième journée de l'activité.

Benoit Sabourin, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour une cinquième année, les gens ont répondu à l'appel en grand nombre lors Festival de la fibre Twist qui se déroulait cette fin de semaine au Complexe Whissell, à Saint-André-Avellin.

La présidente-fondatrice du Twist, Amélie Blanchard, soutient que le chiffre magique de 20 000 visiteurs devrait avoir été atteint au terme du bilan final. Depuis la création de l'événement, le nombre de festivaliers - en provenance du Québec et d'ailleurs autour du globe - n'a cessé de grimper pour passer de 4000 à 15 000 entre 2012 et 2015.

Quelques minutes après la fermeture officielle des portes du Complexe Whissell, dimanche, Mme Blanchard n'avait pas encore terminé avec la file de personnes massée devant son kiosque de la ferme La Chèvre d'oeuvre. 

«Toute la frénésie et l'énergie entourant l'événement, c'est toujours de plus en plus inspirant. Je pense que le festival est là pour rester encore plusieurs années», a lancé la principale concernée au Droit.

La pluie et le ciel gris n'ont d'ailleurs pas calmé les ardeurs des amateurs de tricot et autres arts textiles lors de la deuxième journée de l'activité. Aux abords du site, il était difficile de se trouver un stationnement à proximité pour les gens qui ne disposaient pas d'un parapluie. 

«Je suis agréablement surprise par l'achalandage. Même s'il pleut, ça n'a pas empêché les gens de sortir pour venir à leur rencontre annuelle de crinqués de laine», a ajouté Mme Blanchard.

Le festival de renommée internationale qui comptait notamment cette année sur l'apport de quelques professionnels venus des États-Unis, proposait 125 kiosques, une quarantaine d'ateliers et une vingtaine de démonstrations devant public, en plus d'une grande variété d'activités familiales.

Fort de son succès grandissant, le Festival Twist sera de retour en 2017, toujours pour le troisième week-end du mois d'août, a confirmé la fondatrice. Le comité organisateur pense déjà à cette sixième édition qui devrait compter son lot de nouveautés. 

Une quinzaine d'ambassadeurs de l'équipe du Twist participera d'ailleurs en juin prochain à une mission en Islande. 

«Nous allons découvrir ce qui se fait là-bas et faire découvrir ce qui se fait ici. Tout le monde tricote en Islande et ils ont un centre textile contemporain. Le but est d'aller rencontrer du vrai monde qui fait des vraies choses», d'expliquer Mme Blanchard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer