Le 1er juillet, en attendant le 150e

Béatrice Martin, alias Coeur de pirate... (Photothèque Le Droit, Martin Roy)

Agrandir

Béatrice Martin, alias Coeur de pirate

Photothèque Le Droit, Martin Roy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est un rituel qui revient chaque année à Ottawa: le 1er juillet, des dizaines de milliers de spectateurs se pressent sur la colline du Parlement pour assister aux activités gratuites organisées pour la fête du Canada.

Le groupe torontois Metric... (Archives AP) - image 1.0

Agrandir

Le groupe torontois Metric

Archives AP

Cette année, les regards se tourneront vers le groupe ontarien Metric et l'auteur-compositrice-interprète Coeur de Pirate, invités-vedettes des concerts de midi et 19h30.

Ils partageront la pelouse avec d'autres artistes canadiens, entre allocations de dignitaires au sol et survol de l'aviation royale dans les airs. Une édition transitoire avant la célébration du 150e anniversaire de la Confédération, en 2017.

«Cette journée met en valeur la richesse de notre pays, sa jeunesse et sa diversité», a présenté la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly. 

La première fête du Canada de Justin Trudeau ne rompt pas avec la tradition. Familiale, inclusive et fédératrice, elle verra défiler à son micro Alex Cuba, Indian City, Coleman Hell, Alex Nevsky ainsi que les Hay Babies - en plus de Metric (déjà programmé en 2013) et Coeur de Pirate.

«Cela faisait longtemps que j'espérais être invitée», a confié Béatrice Martin en visioconférence lors du dévoilement de la programmation mercredi. L'artiste reviendra en concert une semaine plus tard au Bluesfest (8 juillet). L'organisation du festival n'a pas souhaité commenter cette coïncidence de calendrier.    

Rebecca Makonnen et Kardinal Offishall animeront le concert de midi tandis que la prestation du soir sera retransmise sur les ondes d'ICI Radio-Canada et de CBC dès 21h.   

Dans la journée, diverses activités pour les plus jeunes sont organisées au parc Major et au Musée canadien de l'histoire, où l'admission sera gratuite jusqu'à 21h. Les amateurs de feu d'artifice pourront assister au spectacle pyromusical vers 22 h.  

Il y aura foule le 1er juillet à Ottawa et Gatineau: pas moins de 350 000 visiteurs sont attendus à l'événement. Le montant de la facture annoncé atteint deux millions de dollars. 

Gros orage s'abstenir!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer