Labyrinthe pour petits et grands enfants

Le dotMaze, un énorme labyrinthe de 3000 pieds... (Courtoisie)

Agrandir

Le dotMaze, un énorme labyrinthe de 3000 pieds carrés, promet d'être une des attractions les plus courues cette année.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le parc des plaines LeBreton s'apprête à accueillir un labyrinthe géant, installé dans le cadre de la 31e édition du Festival de la jeunesse d'Ottawa (FJO), qui s'y tiendra 10 au 15 mai.

De mardi à dimanche, se relaieront six spectacles différents, à raison d'une quarantaine de représentations données dans l'une ou l'autre des tentes disséminées sur les lieux. 

Parmi ces six attractions, trois sont susceptibles d'intéresser les francophones. Le guitariste vancouvérois Will Stroet, vedette de la chaîne Kids' CBC apprécié pour ses chansons pédagogiques incitant son jeune public à bouger et à chanter dans les deux langues officielles, sera présent, épaulé du Backyard Band.

Les deux autres sont classées «non-verbal». Raw Metal réunit un quatuor d'intrépides danseurs australiens qui, pour combiner claquettes, hip-hop et prouesses athlétiques, sont perçus comme «des Fred Astair en apesanteur». Le spectacle des Box Brothers, où l'incroyable histoire de quatre frangins et d'un gros tambour, promet d'être tout aussi acrobatique et drôle, quoique plus percussif. Il s'agit d'une production du Théâtre Oorkaan, venu des Pays-Bas.

Les trois autres propositions sont en anglais, mais diverses activités seront éparpillées sur le site et au Musée canadien de la guerre.

Déambulations d'échassiers et d'amuseurs de rue, ateliers de peinture ou de maquillage, spectacles de marionnettes, dégustation de thé à la «Alice au Pays du Chapelier fou» sont prévus, sans oublier le «zoo d'instruments apprivoisés» destiné aux apprentis mélomanes.

Le dotMaze, un énorme labyrinthe de 3000 pieds carrés promet d'être une des attractions courues, cette année. Conçu par la troupe britannique dotComedy, spécialisée en théâtre de rue, dotMaze: Get Lost! propose une «expérience théâtrale unique», pleine de rebondissements tant pour les enfants que pour les parents. Vingt personnages - dont un Minotaure - attendent ceux qui s'aventureront dans les circonvolutions du labyrinthe. Ces personnages permettent au visiteur de créer sa propre aventure interactive, expliquent les organisateurs.

Célébration annuelle de théâtre, de danse, d'art et de musique le festival a pour vocation la «promotion des arts à titre de composante essentielle de l'éducation des enfants».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer