Le Festival western en bonne santé financière

L'équipe du Festival western de Saint-André-Avellin travaille déjà... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

L'équipe du Festival western de Saint-André-Avellin travaille déjà sur la programmation de la 16e mouture, qui sera présentée en juillet 2016.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La 15e édition du Festival western de Saint-André-Avellin, qui s'est déroulée du 17 au 26 juillet dernier, aura été fructueuse pour l'organisation qui termine l'année financière avec un surplus de 51 050$.

L'organisme en charge de l'événement a présenté ses états financiers au public mardi soir, lors de son assemblée générale annuelle. Il s'agit d'un deuxième bilan financier positif en autant d'années pour le festival qui a attiré près de 100 000 personnes cette année, aux abords du Complexe Whissell.

Après une année 2013 difficile marquée par un déficit d'un peu plus de 50 000$, l'événement semble bel et bien de retour sur la bonne voie, estime le président du festival, Sylvain Maheux.

Le surplus de 2015 s'explique en partie grâce à une gestion serrée des dépenses, souligne ce dernier, rappelant au passage que le festival ne bénéficie d'aucune aide gouvernementale.

«On a récupéré près de 16 000$ en frais financiers juste en renouvelant des prêts sur les équipements. Le festival est en bonne santé financière et ça démontre qu'on peut réussir même sans subvention», note M. Maheux.

Programmation

L'organisation a injecté près de 30 000$ de plus dans la programmation musicale l'été dernier, un pari qui a rapporté ses dividendes.

«On a mis le paquet sur la qualité de la programmation et les spectacles sous chapiteau ont très bien fonctionné», soutient M. Maheux.

L'équipe du Festival western de Saint-André-Avellin travaille déjà sur la programmation de la 16e mouture qui sera présentée en juillet 2016.

L'organisation disposait cette année d'un budget de 515 000$. Selon Sylvain Maheux, l'objectif est de créer un fonds de roulement de 100 000$ pour assurer une solidité financière au festival. Une partie du surplus récolté servira à garnir cette enveloppe.

Plus de 250 bénévoles ont participé à la mise sur pied du festival en 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer