Illuminate, de Shawn Mendes *** 1/2

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CRITIQUE / Découvert sur Internet il y a trois ans, le Torontois de 18 ans a été propulsé au rang de vedette par Stitches, entre autres.

L'auteur, compositeur et interprète - il cosigne les 13 titres d'Illuminate - se promène depuis aux quatre coins de la planète et se positionne favorablement dans les palmarès (Treat You Better flirte avec les sommets; la très efficace Have Mercy l'y suivra sans aucun doute).

L'ado est devenu jeune homme: avec plus d'aplomb, il continue de faire rêver les demoiselles en chantant l'amour, toujours en parfait gentleman, qu'il évoque la pureté de ses sentiments et de ses insécurités (Honest, Roses) ou le désir de prendre le temps de découvrir le corps de sa partenaire (Lights On), comme son besoin de rester lui-même (Understand, Hold On).

Mâtinée d'un agréable esprit bluesé, sa deuxième galette pop propose des rythmes plus étoffés, variés.

En s'affirmant ainsi, Shawn Mendes confirme ses intentions d'être là pour rester.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer