Monte le son!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Daniel Lanois dira Goodbye To Language le 9 septembre, tandis que Bruce Springsteen récitera son Chapter And Verse le 23 septembre. Ce n'est toutefois pas un nouvel album studio, mais le «compagnon audio» (une compilation rétrospective, donc) de Born to Run, l'autobiographie que Le Boss fera paraître le même jour.

Van Morrison promet Keep Me Singing pour la fin du mois, précédé par Nick Cave - qui offrira Skeleton Tree entouré de ses Bad Seeds, le 9 septembre - et par le monument du country Billy Ray Cyrus, qui marchera sur une Thin Line à la même date. Vangelis a anoncé Rosetta pour le 23 septembre. La semaine suivante, Amy Lee - la chanteuse d'Evanescence - fera découvrir un album pour enfants, Dream Too Much

Le 14 octobre annonce le retour à l'avant-scène de Bon Jovi (This House Is Not For Sale) et de Beck. En octobre, on surveillera aussi Norah Jones: la princesse du jazz est à l'aube d'offrir Day Breaks, le 7.

En novembre, seul Sting a coulé sa date, le 11, et son titre, 57th & 9th, dans le béton. 

D'ici à la fin de l'année, devraient aussi se bousculent au portillon les Rolling Stones, The Black Eyed Peas, Guns N' Roses, Pearl Jam, Soundgarden, Christina Aguilera, Lady Gaga, Iggy Azalea, Kylie Minogue et le Songs of Experience de U2.

Rock, pop, indé, électro

ROCK, POP, INDÉ, ÉLECTRO

En septembre, on voudra tendre une oreille attentive à quelques sorties britanniques majeures: The Wedding Present (Going, Going), Bastille (Wild World) et un groupe culte de la scène pop/rock indé des années 90, Teenage Fanclub, qui propose Here

Du côté des États-Unis, Bon Iver (22, A Million), les Pixies (Head Carrier), Meat Loaf (Braver Than We Are), Gavin DeGraw (Something Worth Saving) et le quatuor 100% féminin Warpaint (Heads Up) devraient faire l'événement. Tout comme Jack White, qui se paie une anthologie, Acoustic Recordings 1998-2016, le 9 septembre.

Octobre frémira sous les accords de guitare de David Crosby (Lighthouse) et Rick Astley (50) et les riffs des groupes Kings of Leon (Walls) et Placebo, qui prépare A Place For Us To Dream, rétrospective de ses 20 ans de carrière... laquelle arrivera dans les bacs le 7 octobre, en même temps que minialbum Life's What You Make of It. Et on ne peut passer sous silence le prochain Agnes Obel, (très) attendu à la fin octobre.

Du côté de l'électro, soulignons les sorties du duo Die Antwoord (Mount Ninji And Da Nice Time Kid paraîtra le 16 septembre), de M.I.A. (A.I.M.; 9 septembre) et Pitbull (Climate Change; 7 octobre).

Punk et pesant

Les amateurs de rock lourd ont marqué d'une croix blanche, ou peut-être noire, la date du 18 novembre, à laquelle s'autodétruira peut-être Metallica, avec Hardwired... To Self-Destruct. Mais ce sera bruyant tout l'automne,  et tout particulièrement le 7 octobre, quand sortiront parallèlement First Ditch Effort, signé NOFX, et Revolution Radio, de Green Day. Prévue cet été, la sortie de Sorceress, d'Opeth, a été reportée au 30 septembre, date à laquelle on attend aussi World Gone Mad 12e album (et probablement leur album final, selon le chanteur Mike Muir) de Suicidal Tendencies, ainsi que Head Job de Phil Rudd, ex-batteur d'AC/DC. 

En octobre, se feront entendre Korn (The Serenity Of Suffering), Sum 41 (13 Voices), Meshuggah (The Violent Sleep Of Reason) et la bande de « mathcore » The Dillinger Escape Plan (Dissociation).

Folk, americana & country

Le chanteur et guitariste - et membre fondateur des Grateful Dead - Bob Weir poursuit sa carrière solo avec Blue Mountain (30 septembre). Le sextuor folk de Chicago Wilco laisse entrevoir Schmilco pour le 9 septembre. Et les vétérans du country alternatif Lambchop annoncent FLOTUS (For Love Often Turns Us Still) pour le 4 novembre.

Hip Hop

Du côté de la scène hip-hop, Wiley préparait pour cette semaine son 11e album studio, Godfather. En septembre, sortiront aussi le Feature Magnetic du rappeur vétéran Kool Keith et le dernier bébé de Usher, Hard II Love. Booba, Lacrim, Kaaris, Gradur, Vald, Dosseh, Dinos Punchlinovic, Slimane et la rappeuse belge Shay feront plaisir aux amateurs de rap d'outre-Atlantique.

Les Frenchies

Au rang des importations françaises, se profilent quelques sorties intéressantes, au beau milieu d'une kyrielle de rééditions (concernant notamment Brassens, décédé en octobre, il y a 35 ans) et autres coffrets d'anthologie dédiés à Tiken Jah Fakoly, Zazie ou Juliette.

En trio, Coeur de Pirate, Arthur H. et Marc Lavoine feront paraître le conte musical pour enfants Les souliers rouges, le 16 septembre, jour où sort aussi Le rouge et le noir, tiré de l'opéra-rock inspiré du roman de Stendhal. Fort du succès de deux premiers disques consacrés aux chansons de Disney réarrangées, on récidive avec Les méchants de Disney et We Love Disney Jazz, toujours en mode « collectif d'artistes ». 

Jane Birkin (Jane B), Carla Bruni, Olivia Ruiz, Nolwenn Leroy et Julie Zenatti (& friends) ont toutes prévu de faire paraître d'ici à Noël un disque de matériel original. 

Le groupe synth-pop La Femme s'entourera de Mystère le 9 septembre. Julien Doré aura un quatrième album, intitulé &, en octobre. Et Ben l'Oncle Soul prépare Under My Skin pour le 4 novembre.

En octobre, Didier Barbelivien se consolera de l'échec commercial de sa comédie musicale Marie Antoinette avec le disque Amours de moi.

Parmi les voix contemporaines, on attend Bessa, Sidoine (La nuit) et Lescop (Echo). Et on pourra voyager dans le temps dans les ambiances médiévales de Luc Arbogast, et celles, celtiques ou de la Renaissance, de la harpiste Cécile Corbel.

Divers

Vangelis a anoncé «Rosetta» pour le 23 Septembre. La semaine suivante, Amy Lee - c'est la chanteuse d'Evanescence - se montrera maternelle, le temps d'un album pour enfants intitulé «Dream Too Much». 

Regina Spektor, qu'on ne sait jamais trop comment classer, selon ses projets, balance «Remember Us To Life» le 30 septembre. Et «The Fall Of A Rebel Angel» d'Enigma est gravé pour le 11 novembre.

Les Canadiens

Leonard Cohen a promis You Want It Darker pour l'automne. Le crooner Michael Bublé annonce Nobody but Me pour le 21 octobre. Illuminate, du Torontois Shawn Mendes, arrive chez tous les disquaires le 23 septembre. La songwriter Lori Cullen a annoncé Sexsmith Swinghammer Songs pour le 28 octobre et la bande post-punk albertaine Viet Cong, qui s'appelle désormais Preoccupations, lance un album éponyme pour le 16 septembre. À la même date, le trio de DJ autochtones d'Ottawa A Tribe Called Red poursuivra son exploration électronique du pow-wow, cette fois avec We Are The Halluci Nation. La trame sonore du film The 9th Life of Louis Drax, composée par Patrick Watson, était prévue pour le 2 septembre. Et la menace d'un nouvel album de Voïvod n'est pas à écarter cet automne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer