Jamais trop tard, de Daniel Bertrand ***

Le DroitYves Bergeras 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Gatinois Daniel Bertrand a lâché la musique dans la vingtaine, avant de s'y replonger sur le tard. Il n'est Jamais trop tard pour suivre les élans country de son coeur, prouve-t-il en publiant, à 56 ans, un disque de facture professionnelle, auquel ont participé des collaborateurs de Patrick Normand, Paul Daraîche et Guylaine Tanguay.

Cet album 100% francophone a été coréalisé par le directeur musical d'Irvin Blais, Sébastien Dufour. Les thèmes - petites misères et grandes joies - ne cassent pas les conventions, mais les mélodies sont soignées et les orchestrations variées (banjo; guitare steel et piano), parfois même vivifiées par les coups d'archet. De quoi séduire les amateurs.

Six inédites se glissent parmi ces chansons principalement signées Jonathan Godin et Joelle Bizier, dont on entend la voix sur Si on partait tous les deux. L'album sortira le 13 mai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer