Les Fleurs de Pinotte, album collectif ***

Le DroitYves Bergeras 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La voix et l'humour décalé de Klô Pelgag transparaissent immédiatement dans les trois morceaux qu'elle interprète sur ce disque pour enfants concocté par un collectif d'artistes indés.

Ces sympathiques Fleurs de Pinotte sont composées de dix pétales - dont Navet Confit et Joëlle Saint-Pierre - réunis par Sébastien Lafleur. Le jeune musicien signe les textes, se paie un duo avec Flavie (Seul dans mon bain) et s'amuse comme un fou à la réalisation. Les voix se font acidulées, nasillardes, sautillantes ou cristallines.

Les sourires du papa ne sont pas ceux de son petit bonhomme de 4 ans, mais chacun y trouve son compte. Le petit expert trippe sur les rythmes guillerets, les animaux facétieux, les sons rigolos (jouets, bulles, éternuements, etc.) mêlés aux instruments.

Le vieux est séduit par l'humour «anti-textos» de Papa n'a pas vu (Maude Audet, noyée dans un torrent de bips téléphoniques «midi»), par la mélodie délicate de Monsieur gros nez et la paradoxale joie des Bobos d'hiver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer