Les Clefs, d'Enrico Macias

Le DroitYves Bergeras 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir partagé sa parole au «nous» (avec son fils, puis en duos entre amis), Enrico Macias revient au «je».

Livrant Les clefs de son coeur, le Français se raconte de façon très personnelle, partageant ici soucis et inquiétudes, là petits bonheurs et grands espoirs.

Douze ritournelles puisant leur commune délicatesse dans le soleil et le miel méditerranéens - avec juste assez de variations mélodiques pour ne pas nous engourdir - et servies par une voix chaleureuse.

Le chanteur évoque ses racines algériennes sur Venez ainsi que sur À la grâce de Dieu, joliment arabisée par l'orchestre, servie en pied-de-nez au fatalisme.

Comme vous fait écho à la quête d'amour et de paix qui, intimement liée à sa foi profonde de Juif berbère, a caractérisé son chemin de vie et toute sa démarche artistique.

Ami évoque Charles Trenet. Émouvante, l'instrumentale Alma Del Sol impose sa maîtrise de la guitare classique.

Oui, c'est simple et gentillet, mais le sucre est dosé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer