Rentrée culturelle: disques nouveaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

S'il faut recenser les sorties de disques de l'automne au Québec, mentionnons, pour commencer, le plus vénérable de nos chanteurs: Michel Louvain.

L'octogénaire soulignera ses 60 ans de carrière avec Gentleman Crooner (16 octobre), un hommage à ceux qui l'influencèrent. Son 30e disque comportera également un duo avec Ginette Reno et deux chansons originales (l'une signée Daniel Bélanger; l'autre, Nelson Minville et Daniel Piché).

Deux grosses pointures de La Tribu, Les Cowboys Fringants et Les Trois Accords, fignolent - chacun de son côté - un album....  tous deux réalisés par le tandem Gus Van Go et Werner F. Prévu pour le 23 octobre, le disque des Cowboys s'appellera... Octobre. Pas de date officielle en ce qui concerne Les Trois Accords.

Chez les filles

Du côté des filles, le nouvel opus d'Ingrid St-Pierre, que réalise Philippe Brault, devrait constituer la grosse sortie de l'automne. Le disque pourrait toutefois être repoussé à l'hiver, la chanteuse étant sur le point d'être nouvelle maman. On devrait aussi beaucoup entendre parler des Jumelles Barabé (La Voix 2013), qui débarquent le 20 octobre avec un premier album auquel ont mis la main à la pâte Marc Dupré, France D'Amour, Étienne Drapeau et Guy Tourville. Les soeurs Boulay ont aussi promis un album automnal.

Catherine Major pousse les portes de La maison du monde le 18 septembre. On attend la semaine prochaine Safia Nolin (Limoilou) et Raffy (Libérer l'animal), talonnées par le groupe folk de l'Atlantique Vishtèn (Terre Rouge).

Sur la scène locale

Sur la scène locale aussi, l'automne est résolument féminin. On surveillera Renée Wilkin. La Gatinoise, finaliste de La Voix 2, dévoilera le 14 septembre son tout premier disque, L'amour, la guerre, entre pop, R'n'B, soul et gospel. Quant à Ari Cui Cui, la cuisinière préférée des petits, là voilà qui Mijote un voyage. La galette sera lancée le 10 septembre à Gatineau, en même temps que son livre La magie d'Ari Cui Cui. Voyage à Trois des Chiclettes est prévu pour le 18 septembre.

Rosie Valland lancera un premier disque le 18 septembre. Elle est de Granby... mais c'est dans l'Est ontarien, chez son batteur Jean-Philippe Levac (Pandaléon), qu'elle a enregistré ce disque folk. Francis Faubert annonce pour le 13 octobre un disque réalisé par Dany Placard.

En novembre, devrait atterrir dans les bacs le premier opus de Céleste Lévis. La Franco-Ontarienne chouchoute de La Voix a confié à David Laflèche la réalisation de ce disque «foncièrement positif et empreint d'espoir».

Chez les garçons

Cette semaine, Rémi Chassé lance son premier album, Debout dans l'ombre (coréalisé par Guillaume Beauregard); Philippe Brach largue Portraits de famine et Philémon Cimon dévoile Les femmes comme des montagnes.

Du côté des interprètes masculins, septembre annoncera aussi le retour de Thomas Hellman (Rêves américains - tome 1, le 23) et de Bernard Adamus (Sorel Soviet So What, le 25). On attend dans les prochaines semaines la deuxième offrande de Jérôme Charlebois et 1985, nouvel album de Martin «Phil Collins» Levac.

Le jeune King Melrose présentera en novembre son deuxième album, aux influences roots. Le quatuor de Moncton Les Hôtesses d'Hilaire (à 0% féminin malgré le nom), prépare pour le 30 octobre ses prochaines facéties rock.

Sur la scène hip-hop, on attend pour septembre (le 11) le disque de Maxime Gabriel, à présent décapuchonné de son nom de scène Farfadet, puis celui de Sans Pression (Micro Drive-By). En octobre: Clef de Soul de Confus; en novembre: Petit prince, de Rymz.

Du côté de la France

Du côté du rap français, on mise cet automne sur les nouveaux disques de Lacrim et de (l'ex-NTM) Kool Shen. Le 27 octobre sortira Poésies, 5e album de Grand Corps Malade, qui est en fait le fruit d'un travail collectif, où l'on entendra entre autres Renaud, Aznavour et... Fred Pellerin.

La France nous enverra en outre Nos histoires de La Grande Sophie (25 septembre); Soleil dedans, un double live signé Arthur H, et Les Clefs d'Enrico Macias (2 octobre); un nouveau Zazie (6 novembre), sans titre pour l'instant; Black Sinatra de Ben l'Oncle Soul (20 novembre) et le très attendu LaboM 2, de - M -, alias Mathieu Chedid. On pourra aussi l'entendre sur un disque collectif concocté en famille, sobrement intitulé Louis, Mathieu, Joseph et Anna Chedid. La diva grecque Angélique Ionatos annonce Reste la lumière pour le 23 octobre.

Pluie d'hommages

Les albums hommage pleuvront en septembre: on attend Georges Hamel... à ma manière, signé par René Turgeon (le 13); un hommage à Patsy Cline (le 16) que Brigitte Boisjoli a enregistré à Nashville; puis, le lendemain, Et maintenant... Bécaud, l'hommage de Mario Pelchat à Gilbert Bécaud.

Le 9 octobre paraîtra au Québec un condensé des deux albums Forever Gentlemen que Garou, Roch Voisine et Corneille ont enregistrés en Europe, en compagnie de quelques grandes voix francophones, en hommage au Rat Pack. On y retrouvera La belle vie (de Sacha Distel, devenue The Good Life avec Tony Bennett), premier extrait du trio.

À la fin octobre, c'est Michel Pagliaro qui sera à l'honneur: cette fois, il s'agira d'un collectif d'artistes (composé, entre autres, de Patrice Michaud, Fred Fortin, Galaxie, Rémi Chassé, Karim Ouellet, The Seasons, Mara Tremblay, Sunny Duval, Damien Robitaille et Joseph Edgar) qui se pencheront sur la carrière de «Pag».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer