Ghostwritten Chronicles, de Bears of Legend

Le DroitValérie Lessard 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le septuor mauricien largue les amarres.

Son folk joue à saute-mouton dans les rapides d'Arkansas River; mouille à l'anse de l'espoir (Encore, seule pièce en français); chevauche les vagues écumantes de l'épopée (We're Dead); répond à l'appel de la liberté (Hell No).

Un vent du large souffle sur cette galette aux effluves d'eau et de sel, où il est question d'amour et de distance, de lumière et d'abysses, de rêves et de chimères. Les choeurs gonflent les voiles d'une brise mélancolique (When I Saved You From The Sea) ou se font chants de sirène amérindienne (Challenge Me).

Piano, accordéon, violoncelle, banjo, ukulélé et xylophone voguent au diapason des batterie, basse et guitare. Entre marée montante et ruisseau, la voix de David Lavergne fait aussi des vagues (é)mouvantes, comme sur l'excellente She Breaks Me Down.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer