Part 1: Monologues, de Cécile Doo-Kingué

Le DroitIsabelle Brisebois 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le point en l'air, le blues tatoué sur le coeur et la guitare à son meilleur, Cécile Doo-Kingué nous arrive avec Monologues, le premier album d'une trilogie qui sera suivi de Dialogues et Communion.

Seule aux commandes à la réalisation, à la production, aux textes et à la musique, elle enveloppe de sa voix riche, grave et envoûtante une parole plus que jamais engagée, condamnant l'homophobie dans la Russie de Poutine avec Bloodstained Vodka, dénonçant le racisme dans Six Letters, abordant les défis de l'immigration dans Home ou, encore, pointant du doigt l'individualisme ambiant et l'indifférence dans Anybody Listening.

Virtuoses, les cordes sont au service du texte, illuminant des thèmes profonds avec des rythmes blues parfois tendres, souvent groovy mais toujours enlevants.

Cécile Doo-Kingué sera en spectacle avec le poète-musicien Yves Desrosiers le 15 avril à la Quatrième Salle du Centre national des arts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer