Au pays d'Alice..., d'Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino

Le DroitYves Bergeras 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Quand ils ont entrepris en 2011 d'explorer l'univers de Lewis Carroll, ils n'ont pas fait les choses à moitié, concoctant un spectacle conjuguant jazz, pop, cirque, slam, orchestre symphonique et choeurs d'enfants.

Ces deux âmes imaginatives, ce sont Ibrahim Maalouf, compositeur de formation classique, inclassable chapelier aussi à son aise dans la pop, la musique du monde et la trame sonore, et le slammeur Oxmo Puccino, flegmatique chenille suçotant son narguilé poétique, dont les mots suaves enveloppent aussi sûrement qu'une bouffée opiacée.

Voici l'adaptation studio de cette ambitieuse création. Un album concept éclaté. En se baladant Au pays d'Alice..., terre de surprises et de libertés, les deux complices, insaisissables chats, mélangent les cartes musicales et jouent sur les (ani)mots. Et accompagnent pas à pas Alice depuis sa chute jusqu'à son procès, en trempant les saynètes classiques du périple dans leur propre thé.

Merveilleux!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer