Four, de One Direction

Le DroitValérie Lessard 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le quatrième album en trois ans pour les Britanniques prouve à quel point il n'est pas simple pour un boys band de passer à l'âge adulte. Résultat? Les membres de 1D donnent ici l'impression de faire un pas de côté, après le pourtant concluant Midnight Memories (2013) qui laissait entendre des changements de voies et de voix intéressants.

Louis, Harry, Niall, Liam et Zayn gardent donc un pied bien planté dans le passé (la jolie 18 n'est pourtant pas sans rappeler 22 et 17 de Taylor Swift et Avril Lavigne...). Ils font souffler sur Four des relents d'insouciance (irrésistible No Control) et de romance fleurant la guimauve (Girl Almighty, Fireproof). Four s'ancre dans une pop où le style Coldplay (Steal My Girl) côtoie des riffs à la Springsteen (Ready To Run), des élans à la Bon Jovi (Where Do Broken Hearts Go) et un brin d'autodérision (énergique et chouette Act My Age).

C'est assumé, efficace, mais on attend de voir quand et, surtout, comment l'autre pied du groupe pointera vers demain...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer