L'Été, de Philémon Cimon

Le DroitValérie Lessard 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Philémon chante encore, bien qu'il porte aujourd'hui le nom de Cimon.

S'il a délaissé les sonorités latines de ses Sessions cubaines, il n'en propose pas moins un album aux ambiances chaleureuses. Ses mélodies fleurent bon le muguet, évoquent les couchers de soleil ou donnent l'envie (folle!) d'ouvrir les fenêtres de l'auto.

De sa voix aux accents mélancoliques (dont les limites, quand il quitte un registre plus grave, agacent parfois), il livre ses histoires de ruptures, de détresse (émouvante Chanson pour un ami) et d'amour neuf. Julie July flirte avec des airs des années 1960 autant qu'avec l'esprit de la Julie des Colocs pour raconter une relation sans avenir. Par ailleurs, on regrette que la prenante Chose étrange se termine en queue de poisson... Toutefois, l'artiste propose en téléchargement un recueil de textes de 11 auteurs québécois (dont Marie-Claire Blais, Samuel Archibald, Fanny Britt et Élise Turcotte) qui étirent joliment à leur façon cet Été lancé en plein hiver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer