Le train à vapeur fait du cinéma

Paul Ahmarani et Lucille Fluet lors du tournage... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Paul Ahmarani et Lucille Fluet lors du tournage du film Cyclotron

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«L'histoire nous emporte comme un train qui file dans la nuit.» La citation est tirée d'une réplique du Cyclotron, prochain long métrage du réalisateur Olivier Asselin dont une partie du tournage s'est déroulée à Gatineau... pour le train justement.

Rendez-vous était donné au local désaffecté du Train à vapeur de la Gatineau, où les wagons et locomotives d'antan attendent un repreneur afin de repartir en bonne voie. Jusqu'à dimanche, ils ont trouvé un rôle dans la nouvelle production de Christine Falco: décor ferroviaire du milieu du siècle.

Entourés d'un système d'éclairage et de fumigènes qui recréent l'impression de mouvement, ils plantent le décor nocturne d'un film à suspense qui se déroulera entre Berlin et la Suisse, en pleine Seconde Guerre mondiale.

Ce sixième long métrage d'Olivier Asselin s'intéresse aux instants charnières de l'histoire, «aux moments où les possibilités s'ouvrent», en imaginant un film d'espionnage où la bombe atomique serait prête à exploser en 39/45. Le scénario - qu'il a coécrit avec Lucille Fluet - met en scène deux visions de l'histoire: l'une défaitiste et passive, la seconde indignée.

La description officielle du film le situe à la lisière entre deux genres, le film historique et la science-fiction. Il est question d'évasion scientifique, de physique quantique, d'espionnage de guerre. «C'est un film qui croit au pouvoir des êtres humains sur l'histoire», poursuit le réalisateur, qui fut également professeur en histoire de l'art à l'Université d'Ottawa et collaborateur culturel dans nos colonnes.

La distribution du Cyclotron met en vedette Lucille Fluet et Mark-Antony Krupa dans les rôles principaux, ainsi que Paul Ahmarani, Manuel Sinor, Olivier Barrette et Benoît Mauffette.

La sortie du film est prévue pour l'automne 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer