L'Institut canadien du film souffle ses 80 bougies

Le directeur exécutif de l'ICF, Tom McSorley, souhaite...

Agrandir

Le directeur exécutif de l'ICF, Tom McSorley, souhaite que l'organisation soit dans le paysage culturel pour huit autres décennies.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Institut canadien du film (ICF) a célébré jeudi soir ses 80 ans en organisant une fête devant l'hôtel de ville d'Ottawa. L'organisme - qui se targue d'être le plus ancien institut de cinéma au Canada et le deuxième plus ancien au monde - en a profité pour dévoiler la programmation de sa saison, en présence de plusieurs ambassadeurs, organismes partenaires et commanditaires.

Une vingtaine de cinéastes canadiens réputés, dont Alanis Obomsawin, Atom Egoyan et Guy Maddin, ainsi qu'une poignée de représentants des festivals de films de Toronto (Michèle Mayheux; Piers Handling) et de Vancouver (Alan Franey) ont, par le biais d'une vidéo projetée jeudi, présenté leurs voeux ou partagé leurs félicitations au désormais octogénaire ICF. Une version allongée de cette vidéo sera très prochainement mise en ligne sur le site Web de l'organisme.

«Cette fête d'anniversaire est une façon de célébrer nos huit décennies de service envers la ville d'Ottawa et le cinéma canadien», a rappelé le directeur exécutif de l'organisme, Tom McSorley. L'événement a aussi servi à recueillir des dons destinés à faciliter la pérennité de cet organisme qui a su rester «jeune de coeur».

«À titre de plus ancien organisme culturel non gouvernemental sans but lucratif consacré au cinéma, nous sommes fiers d'avoir reçu l'appui des auditoires de cinéma réceptifs, généreux et raffinés d'Ottawa. C'est une façon de remercier la ville [...] et nos partenaires. [...] C'est aussi le moment d'envisager, du moins nous l'espérons, encore 80 ans d'activités», a poursuivi M. McSorley.

En poste à l'ICF depuis plus de 20 ans, M. McSorley est également critique de cinéma à l'émission Ottawa Morning, au réseau CBC, et professeur adjoint d'études cinématographiques à l'Université Carleton.

Mission première

L'Institut canadien du film (ICF) a été créé en 1935 en tant qu'organisme culturel non gouvernemental sans but lucratif à charte fédérale.

L'organisation apporte son aide ou participe activement à l'organisation de nombreux festivals, dont le Ottawa International Animation Festival, DiverCiné et le festival de film de l'Union européenne, mais aussi une dizaine de plus petits festivals célébrant le cinéma du monde entier (Festival du film de l'Amérique latine; d'Israël; des pays baltes; d'Allemagne; du Japon; de l'Inde; le COR-AÇÃO (de langue portugaise); ou encore le Festival du film des droits de la personne de l'Université d'Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer