Falardeau au Festival de Locarno

Philippe Falardeau en compagnie des acteurs Patrick Huard... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Philippe Falardeau en compagnie des acteurs Patrick Huard et Sonia Cordeau, l'automne dernier sur le plateau de tournage de son plus récent film.

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Des films de Philippe Falardeau et d'Anne Émond seront présentés en première mondiale, en août, au Festival international du film de Locarno, en Suisse.

Guibord s'en va-t-en guerre de Philippe Falardeau, originaire de Gatineau, sera présenté le 10 août sur la Piazza Grande, qui accueille chaque soir jusqu'à 8000 spectateurs. Le film concourra pour trois prix dans sa section, dont le prix du public, qu'un autre film de Falardeau, Monsieur Lazhar, avait remporté en 2011.

Le long métrage, qui met en vedette Patrick Huard et Suzanne Clément, raconte l'histoire de Guibord, député fédéral indépendant de Prescott-Makadewà-Rapides-aux-Outardes, un immense comté du nord du Québec. Sous les yeux du pays tout entier, Guibord se retrouve malgré lui à détenir au Parlement le vote décisif qui déterminera si le Canada ira en guerre. Accompagné de sa femme, de sa fille et d'un stagiaire haïtien idéaliste nommé Souverain, Guibord parcourra sa circonscription dans le but de consulter ses électeurs.

un autre film québécois

Le film Les êtres chers d'Anne Émond sera pour sa part présenté dans la section Cineasti del presente (Les cinéastes d'aujourd'hui), destinée aux premiers ou deuxièmes films, et sera en lice pour trois prix. Il sera présenté le 12 août.

Les êtres chers met en vedette Maxim Gaudette, Karelle Tremblay, Valérie Cadieux, Mickaël Gouin et Louise Turcot. On y suit les destins de David et de sa fille Laurence.

L'histoire débute en 1978 dans un petit village du Bas-St-Laurent, alors que la mort tragique de Guy ébranle la famille Leblanc. Pendant de nombreuses années, la cause réelle de son décès est cachée à certains membres de la famille, dont son fils David. À son tour, celui-ci fonde une famille avec sa femme Marie. Il élève ses enfants, Laurence et Frédéric, avec tout son amour, mais porte au fond de lui un vague à l'âme persistant.

Guibord s'en va-t-en-guerre prendra l'affiche le 2 octobre, et on verra Les êtres chers sur les écrans québécois cet automne.

Le Festival international du film de Locarno se tiendra du 5 au 15 août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer