Le septième art célébré

La performamce de Neil Patrick Harris et Anna... (John Shearer)

Agrandir

La performamce de Neil Patrick Harris et Anna Kendrick a ébloui le public

John Shearer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

À la mi-soirée de la 87e cérémonie des Oscars, L'hôtel Grand Budapest avait remporté trois prix sur une possibilité de neuf, hier soir à la 87e cérémonie des Oscars, alors que Whiplash se distinguait avec trois trophées.

Pourtant pas un grand favori de la soirée - il cumulait cinq nominations -, Whiplash avait gagné trois prix en trois, soit pour l'acteur de soutien, le mixage sonore et le montage.

Le réalisateur Damien Chazelle pourrait encore monter sur scène pour les prix du meilleur film et du meilleur scénario d'adaptation.

Birdman, qui cumulait neuf nominations, n'avait gagné qu'un prix, remis à Emmanuel Lubezki pour la direction de la photographie.

Sacrée meilleure actrice de soutien pour son rôle dans Jeunesse, Patricia Arquette a épaté et surpris en transformant son discours d'acceptation en plaidoyer pour l'équité salariale. Meryl Streep, défaite dans cette catégorie, l'a acclamée, bras en l'air.

L'équivalent de ce prix a été remis à J.K. Simmons, qui tient le rôle de l'exigeant chef d'orchestre dans Whiplash. Lui aussi touchant dans son discours d'acceptation, il a rappelé à tous ceux qui ont des parents toujours en vie de leur téléphoner.

Le Canada représenté

La Montréalaise Torill Kove n'a malheureusement pas obtenu la faveur de l'académie pour Ma Moulton et moi. Le prix du court métrage d'animation est allé à Feast de Patrick Osborne et Kristina Reed.

Toujours dans les films d'animation, le Canadien Dean Deblois aurait pu gagner pour Dragons 2, mais la statuette est allée à Les nouveau héros.

Le Canada a tout de même été représenté, lorsque le duo canadien Tegan and Sara est monté sur scène pour interpréter la chanson thème de Le film Lego dans un numéro très coloré avec le groupe parodique The Lonely Island et des dizaines de figurants et danseurs déguisés en personnages du monde Lego.

Citizenfour, le documentaire sur Edward Snowden, remporte l'Oscar du meilleur documentaire

Le montage du son de Tireur d'élite américain et les effets spéciaux d'Interstellaire.

Le film polonais Ida a obtenu le trophée du meilleur film en langue étrangère. Le Canada n'était pas représenté dans cette catégorie.

Birdman du cinéaste mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu et L'hôtel Grand Budapest de Wes Anderson, qui étaient les deux favoris, sont notamment en compétition pour l'oscar du meilleur film, avec Le jeu de l'imitation, Jeunesse, Selma, Whiplash, Tireur d'élite américain et La théorie de l'univers.

Pour son rôle dans Birdman, Michael Keaton pourrait être sacré meilleur acteur. Il se mesurera à Benedict Cumberbatch, Steve Carell, Bradley Cooper et Eddie Redmayne.

Du côté féminin, l'honneur pourrait être décerné à Julianne Moore, déjà récompensée aux Golden Globes pour son rôle dans Still Alice, Marion Cotillard, Felicity Jones, Rosamund Pike et Reese Witherspoon.

Ce sera la dernière chance du réalisateur québécois Jean-Marc Vallée d'être remarqué, l'actrice Laura Dern ayant été défaite pour son rôle de soutien. Reese Witherspoon tient la vedette dans Wild.

Le gala est animé pour la première fois par l'acteur Neil Patrick Harris, qui succède à Ellen DeGeneres.

La cérémonie était toujours en cours au moment de mettre sous presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer