Alex Janvier et les couleurs de l'abstraction

Le peintre autochtone de 81 ans, Alex Janvier,... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Le peintre autochtone de 81 ans, Alex Janvier, présente une exposition au Musée des beaux-arts du Canada.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chandail épais, chemise rouge, chapeau de cowboy. Alex Janvier vient de loin, de Cold Lake exactement, contrée située au coeur de l'Alberta, à 4 heures de route au nord-est d'Edmonton.

Il en a peint toutes les perspectives au cours des 50 dernières années, dans un style furieusement coloré et une approche psychédélique qui ferait presque oublier ses années au pensionnat indien de Blue Guill. 

Il signe ses oeuvres de son numéro de traité, le 287, à la fois en signe de protestation contre le fait que son statut juridique avait été déterminé par un gouvernement colonial et pour manifester son insatisfaction de voir niées sa spiritualité et sa terre en tant qu'autochtone. 

Les apparitions publiques de M. Janvier sont rares, surtout à l'est du Canada. À l'occasion de son exposition Alex Janvier au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), le peintre aujourd'hui âgé de 81 ans, remonte avec émotion les différents versants de sa carrière. L'heure est à quelques confidences.

L'oeil pétillant derrière ses lunettes rondes, son épouse à ses côtés - « parce que derrière chaque grand homme se cache une femme » - l'artiste autochtone le plus significatif de ces 50 dernières années d'abstraction, au Canada, pratique « l'art de la conversation. » Il suffit de parcourir les salles de l'exposition en sa compagnie pour s'en convaincre. Mieux encore : écouter baguenauder un homme qui a pleinement assumé tous ses choix.

« Jamais je n'aurais pensé aller aussi loin dans le monde artistique, » confie l'artiste né en 1935 dans la réserve de Le Goff, en Alberta.

Alex Janvier s'est pourtant donné corps et âme pour cette rétrospective - la toute première du genre puisqu'elle rassemble plus de 150 peintures et dessins.

Fougueux et engagé, des années au pensionnat où il peint des vierges drapées de costumes traditionnels autochtones jusqu'aux récentes fresques géantes dans lesquelles il se projette en toute liberté du geste et de l'imaginaire pastels, Alex Janvier a vécu plusieurs périodes artistiques mais n'a jamais renié son héritage culturel. 

« Même le plus triste se trouve caché au fond de l'abstraction. J'ai néanmoins toujours préféré la couleur, pour être capable d'atteindre plus de gens, » lance-t-il, malicieusement. 

Acryliques, aquarelles, dessins, toiles rondes ou rectangulaires, l'exposition du MBAC témoigne généreusement de sa volonté d'expérimentation. 

Heureux, libre aujourd'hui, Alex Janvier poursuit la conversation : « je me souviens d'élèves du pensionnat qui étaient renvoyés morts dans des boites en carton à leurs familles. Moi, j'ai été béni. »

Il est encouragé à cultiver ses talents artistiques et poursuit sa formation à l'Alberta College of Art and Design. L'iconographie autochtone combinée à des sujets occidentaux marquera son coup de pinceau flamboyant. Non sans humour, il peint « l'ouest, le vrai » avec un aigle et un bison. Le trait fin, rappelant la calligraphie chinoise, préfère les couleurs vives et les vues aériennes. Ses peintures éclatantes débordent du cadre et s'inspirent du style des plus grands, de Pollock pour le « dripping » à Miró. 

Ce formidable rassemblement de toiles montre la diversité des combinaisons de couleurs et l'extrême complexité de sa peinture qui nous tient par son raffinement, par la richesse de cette matière picturale caressante et intouchable, faite de ciel, de terre, d'eau et de feu, d'éblouissements, d'émotions, de nuages, de passion. 

Le vernissage de l'exposition aura lieu jeudi 24 novembre à 18 h, journée de gratuité du musée.

Pour y aller

Quand? Jusqu'au 17 avril

Où? Musée des beaux-arts du Canada

Renseignements? 613-990-1985 ; beaux-arts.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer