L'art textile sous toutes ses coutures

En 2014, le Festival de la fibre Twist... (Benoit Sabourin, LeDroit)

Agrandir

En 2014, le Festival de la fibre Twist a attiré 12 000 visiteurs, Mme Blanchard et son équipe aimeraient atteindre le cap des 15 000 cette année.

Benoit Sabourin, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme le veut la coutume depuis quelques années, un flot considérable d'amoureux de l'art textile et de néophytes sont attendus au Complexe Whissell de Saint-André-Avellin, samedi et dimanche, dans le cadre de la quatrième édition du Festival de la fibre Twist.

Fort du succès grandissant de l'activité depuis sa mise sur pied en 2012, les organisateurs du festival ont ajouté certaines nouveautés pour la quatrième mouture. La compétition annuelle canadienne de cachemire, parrainée par l'Association des producteurs de cachemire du Canada et habituellement disputée en Alberta, se déplace exceptionnellement dans la Petite-Nation cette année.

Par ailleurs, une foire gourmande organisée en collaboration avec la Table agroalimentaire de l'Outaouais et mettant en vedette 14 producteurs locaux sera aménagée sur le site. «Il y avait un manque au niveau de l'offre alimentaire pour la clientèle et si on peut ouvrir une fenêtre sur notre localité et sur notre région, il n'y a pas une plus belle façon de le faire que par de la nourriture qui est faite ici», explique la présidente et fondatrice du Festival de la fibre Twist, Amélie Blanchard, à propos de cet ajout. 

Une fois de plus, le Complexe Whissell sera bondé d'exposants spécialisés dans la vente et la fourniture de créations textiles. Au total, 125 kiosques seront installés tout au long de la fin de semaine dans l'édifice de la rue Charles-Auguste-Montreuil. 

Des professeurs offriront également une quarantaine d'ateliers qui permettront aux moins connaisseurs de s'initier au monde de la fibre. Quant à ceux qui possèdent déjà une base dans le domaine, ils pourront entre autres peaufiner leurs techniques de filage, feutrage, tissage, crochet, tricot, dentelle et macramé. «On a vraiment bonifié l'offre cette année en ajoutant plus de vendeurs, plus de produits finis, une plus grande diversité et plus d'ateliers», note Mme Blanchard. 

La traditionnelle exposition intitulée Complètement TWISTÉ se poursuit jusqu'à dimanche au Centre d'action culturelle de la MRC Papineau. Cette vitrine met en relief les oeuvres d'une dizaine d'artistes québécoises, canadiennes et internationales. 

Plusieurs activités pour les enfants, dont la présence sur les lieux d'une mini-ferme, seront encore une fois accessibles pendant toute la durée des festivités. 

En 2014, le Festival de la fibre Twist a attiré 12000 visiteurs. Mme Blanchard et son équipe aimeraient atteindre le cap des 15000 cette année. L'organisation, qui compte sur le support de commanditaires, fera d'ailleurs une étude d'achalandage afin d'avoir accès à des programmes de subventions plus généreux pour l'avenir. «On veut être en mesure d'aller chercher de plus grands budgets pour les prochaines années. L'idée est de prendre de l'expansion», précise la présidente et fondatrice de l'événement. 

En plus de la clientèle québécoise et ontarienne située à proximité, l'organisation s'attend à accueillir une fois de plus des visiteurs en provenance de la Colombie-Britannique, des Maritimes et de certains États américains, dont le Vermont et le Maine. 

POUR Y ALLER:

Quand : Samedi le 22 août, de 9 h à 18 h et le dimanche 23 août, de 9 h à 17 h 

Où : Complexe Whissel (530, rue Charles-Auguste-Montreuil, Saint-André-Avellin 

Combien : 7 $ par jour pour les adultes et entrée gratuite pour les enfants âgés de 12 ans et moins

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer