Place aux «Oscars» des photos

La photo de Mads Nissen illustrant un couple... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

La photo de Mads Nissen illustrant un couple homosexuel russe est l'une des photos primées de cette année.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La «crème de la crème» des photos de presse peut être admirée dans le cadre de l'exposition World Press Photo qui ouvre ses portes aujourd'hui, au Musée canadien de la guerre.

L'exposition propose aux visiteurs une collection de 145 photos primées prises par 42 photographes qui ont sélectionnées dans le cadre d'un concours d'envergure mondiale. Ces photos ont été choisies parmi 97912 autres captées par 5692 photographes provenant de 131 pays.

«On pourrait comparer le prix World Press Photo aux Oscars. C'est un des plus grands honneurs que peut recevoir un photojournaliste», a indiqué Noortje Gorter, représentante de World Press Photo.

Les photos illustres diverses scènes de la vie quotidienne. À celle-ci s'ajoutent des photos d'événements qui ont marqué l'actualité internationale comme la traite de personnes, l'épidémie du virus Ebola, les enlèvements collectifs de jeunes Nigérianes par Boko Haram et les attaques brutales perpétrées par le groupe terroriste État islamique.

LES CLICHÉS POÉTIQUES

En outre, les visiteurs pourront voir le cliché primé photo de l'année qui a été saisie par le photographe danois Mads Nissen. Son oeuvre présente un moment intime d'un couple homosexuel de Saint-Pétersbourg, en Russie. Il s'agit d'une scène captée pour illustrer l'homophobie en Russie.

«Souvent, les photos poétiques plus que les photos d'actualité sont choisies comme photo de l'année. Cette photo dénonce indirectement la violence et les traitements infligés au couple homosexuel en Russie», a expliqué Mme Gorter.

L'exposition de photo accorde également une place à la technologie mobile. Les visiteurs pourront se servir de leur téléphone intelligent pour scanner un code-barres sur le panneau descriptif de chaque photo afin d'en apprendre davantage sur les auteurs.

Après sa présentation à Ottawa, l'exposition s'arrêtera à Montréal, Toronto et Chicoutimi.

POUR Y ALLER :

Quand : 23 juillet au 19 août

Où : Musée canadien de la guerre

Infos :

www.museedelaguerre.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer