Un maillage entre l'art et l'agriculture

Une photo de famille des producteurs et des... (Jessy Laflamme, LeDroit)

Agrandir

Une photo de famille des producteurs et des artistes de la Tournée des épouvantails.

Jessy Laflamme, LeDroit

Partager

Sur le même thème

Des oeuvres d'art seront construites cet été chez dix producteurs agricoles de la Petite-Nation dans le cadre de la tournée des épouvantails.

Cette année, chaque entreprise agricole a été jumelée à un artiste. «Il n'y a pas de thème ni de limite à respecter quant à la création de l'épouvantail, a expliqué la coordonnatrice de la tournée, Joëlle Ritchie. Le résultat sera le fruit de la rencontre entre eux. Alors tout est possible.»

On retrouvera aussi un épouvantail au Marché public de la Petite-Nation et un autre au jardin d'Emmarocalles. Cette entreprise s'est proposée comme projet pilote l'an dernier. Elle a créé, avec l'artiste Daniel Bennett, une mosaïculture représentant la déesse de la flore qui a exigé la plantation de plus de 800 plantes. Elle est d'une hauteur de plus de 8 pieds.

«Les gens arrêtaient sur le bord du chemin l'an dernier pour la prendre en photo, je n'en reviens toujours pas», a affirmé Mireille Albert.

De son côté, Guy-Louis Poncelet de la ferme La Macédoine, a tenu à mentionner, lors de la conférence de presse qui se déroulait à la ferme Brylee de Thurso, que ce genre de création suscite des échanges avec le public. Ce producteur d'asperge crée chaque année des oeuvres à sa ferme. «Ça devient comme une narration qui explique le processus de la terre à l'assiette, et voir la réaction des gens est très agréable», a-t-il indiqué.

La semaine de création des épouvantails se tiendra du 13 au 18 mai. Des panneaux d'interprétation accompagneront les oeuvres. La tournée se poursuivra jusqu'en octobre. Le public sera invité à voter pour leur coup de coeur. Cependant, pour se prévaloir de ce privilège, les visiteurs devront se rendre à chacune des fermes pour répondre à une question. Ils courront alors la chance de remporter un prix de participation qui sera tiré le 13 octobre au Bal des Citrouilles de Ripon.

Plus de détails dans LeDroit du 10 avril 2013 et sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer