L'art consacré à St-Paul

Le Conseil des arts d'Aylmer a invité une... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Le Conseil des arts d'Aylmer a invité une trentaine d'artistes à l'église St-Paul d'Aylmer.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La 62e édition d'Expo Arts investit l'église St-Paul, dans le secteur Aylmer.

Une trentaine d'artistes et artisans participeront à cette exposition annuelle d'arts organisée par le Conseil des arts d'Aylmer, qui se tiendra du 2 au 4 juin, cette année. Les oeuvres exposées seront à vendre, mais l'entrée est gratuite. 

C'est la première fois l'organisme de développement artistique et le lieu de culte collaborent de la sorte. Mais sans doute pas la dernière : les deux parties se montraient positivement ravies, en conférence de presse, mardi matin. 

« Il faut que ce complexe - l'Église St-Paul - serve au-delà de sa mission » originelle, et qu'il contribue notamment à « faire rayonner le patrimoine d'Aylmer », soutient le président de la fabrique St-Paul, Louis Boucher... qui exposera une de ses oeuvres, car il est aussi tourneur sur bois.

Le sacré et le profane se côtoient en bonne intelligence en ces murs depuis la récente « résurrection » de St-Paul, en avril 2015, rappelle M. Boucher. L'église sert d'ores et déjà de salle de concert aux musiciens du Conservatoire de musique de l'Outaouais, qui en a fait  un « site officiel de diffusion » de ses spectacles, illustre le président de la fabrique. Depuis sa réouverture (le lieu de culte a été entièrement rénové à la suite d'un incendie survenu en 2009), elle a accueilli environ 500 activités communautaires ou artistiques, fait-il valoir. 

Les oeuvres de bois, de pierre et de joaillerie seront exposées au foyer du rez-de chaussée, tandis que la salle communautaire, au sous-sol, accueillera les toiles des artistes visuels, détaille la coordonnatrice de l'événement, Denise Guillemette. « Tout l'espace est pris », se réjouit-elle.

Il s'agit d'une exposition profane. Aucun caractère religieux ne s'exprime au travers des toiles et objets exposés à côté de l'imposante statue de St-Paul qui trône dans le foyer. Les créateurs étaient parfaitement libres de proposer ce qu'ils voulaient, sans aucun critère imposé, ni censure exercée la part de la fabrique. 

« Mais l'art est toujours sacré... même quand le sujet ne l'est pas », sourit l'artiste peintre Jacques Desgagné, en réponse à nos interrogations. 

À première vue, les artistes sont toutefois restés sages, dans leurs propositions. Un paysage peint par Denise Guillemette côtoie une scène de nature hivernale nourrie d'impressionnisme moderne, signée Josée Francoeur. À peine plus turbulent, ce tigre à l'air affectueux n'effraierait personne s'il devait sortir de son cadre.

Un vernissage aura lieu vendredi 2 juin, à 19 h. Le député de Pontiac André Fortin, qui a été désigné président d'honneur de cette 62e édition d'Art Expo, y participera. 

Le Conseil des arts d'Aylmer, regroupe quelque 150 membres. Plusieurs d'entre eux exposent aussi les dimanches, au marché d'Aylmer.

Pour y aller

Où: église St-Paul

Quand: le 2 juin, de 19 h à 21 h, le 3 juin, de 10 h à 17 h et le 4 juin, de 12 h à 17 h




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer