Plus de 1 000 artistes en 39 jours pour le «nouveau» CNA

Les travaux tirent à leur fin au CNA,... (Archives, Le Droit)

Agrandir

Les travaux tirent à leur fin au CNA, et on célébrera en grand la conclusion des rénovations avec pas moins de 1000 artistes en 39 jours.

Archives, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trente-neuf jours, 1000 artistes et 100 événements à saveur culturels: Scène Canada déclinera le talent des créateurs d'un océan à l'autre en musique, danse, théâtre, cirque, arts visuels et médiatiques et cinéma, du 15 juin au 23 juillet. Les festivités se dérouleront principalement au Centre national des arts (CNA) revampé, mais aussi ailleurs à Ottawa et à Gatineau.

Qu'ils viennent du Québec, du Yukon, de l'Acadie ou des Prairies ; qu'ils soient d'adoption (tels les 12 membres du New Canadian Global Orchestra) ou queer et alliés à la cause réunis autour du Queer Songbook Orchestra, ces artistes de tous les horizons viendront témoigner du Canada d'aujourd'hui, 150 ans après la Confédération.

« Célébrer, inspirer et provoquer, dans le sens de nous questionner collectivement sur notre identité, ont été nos trois mots-clés pour bâtir notre programmation. Parce qu'il n'y a pas meilleure façon de s'ouvrir à l'autre, à sa culture, que par les arts ! » soutient Heather Moore, la productrice et directrice générale des festivals Scène du CNA.

Ariane Moffatt et Alexandre Desilets reviendront en mode... (Archives, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Ariane Moffatt et Alexandre Desilets reviendront en mode symphonique  lors d'un spectacle à la salle Southam, le 14 juillet, avec l'Orchestre du CNA.

Archives, La Presse

En français, SVP !

Après Rufus Wainwright le 12 juillet, Ariane Moffatt foulera les planches de la salle Southam accompagnée de l'Orchestre du CNA et de ses invités Alexandre Désilets, originaire de Gatineau, et Marie-Pierre Arthur (14 juillet). 

Ce même soir, la chorégraphe Marie Chouinard présentera Jérôme Bosch: Le Jardin des délices, suivi d'In Museum le lendemain soir. Du 2 au 16 juillet, Paul-André Fortier fera danser Naishi Wang 15 X La Nuit, beau temps, mauvais temps, en divers lieux hors les murs.

Yves Lambert et Le Vent du Nord se réuniront le 15 juillet pour faire swinguer la compagnie sur des airs traditionnels revisités par le décoiffant DJ Socalled (15 juillet). La veille, Édith Butler animera quant à elle une Soirée acadienne avec la formation 1755, Samantha Robichaud et le trio féminin Gadelle.

La bande d'En direct de_, incluant le chroniqueur culturel Julien Morissette et le producteur David Thibodeau, transporteront le public de Peace River à la baie de Fundy, entre fiction et réalité (7 et 8 juillet). C'est sans oublier le retour des 7 doigts de la main (avec Cuisine et Confessions, 7 et 8 juillet) et l'hommage au regretté Oscar Peterson avec Oliver Jones, entre autres pianistes (10 juillet).

Voix autochtone

Déjà annoncée, la reprise de l'opéra Louis Riel, 50 ans après sa création, donnera le coup d'envoi à Scène Canada, les 15 et 17 juin. Sous la férule du metteur en scène Peter Hinton, la production mettra en vedette Russell Braun dans le rôle-titre et comprendra un choeur composé d'interprètes issus des Premiers Peuples.

La première semaine du festival se concentrera d'ailleurs autour de la prise de parole des Premières Nations, notamment parce que le CNA « va inviter des diffuseurs d'Australie et d'autres pays » à venir voir et entendre ces spectacles afin de tisser des liens - et peut-être permettre des tournées des artistes d'ici ou des accueils de productions d'autres peuples autochtones, souligne Mme Moore.

Les expositions collectives It's Complicated et À perte de vue rassembleront (respectivement au Central Art Garage et à La Fonderie) des artistes visuels qui témoigneront pour leur part de leur rapport « plus complexe, disons » avec le 150e anniversaire de la Confédération, fait valoir Heather Moore. « Ce n'est pas le CNA qui remet en question ce rapport entre les Premières Nations et le Canada, ce sont les artistes sélectionnés pour prendre part à ces expositions, tient-elle à préciser. Il nous apparaissait néanmoins important de rendre compte de cette réalité en les incluant dans notre programmation. »

Tous peuples unis, de A à Z

Parmi les moments rassembleurs, 26 lettres: Abécédaire des mots en perte de sens donnera l'occasion à l'auteur Olivier Choinière de relire 26 mots galvaudés en leur associant 26 artistes qui auront pour mandat de se réapproprier ce mot chacun à sa manière. Si M. Choinière s'est déjà prêté à l'exercice trois fois en français, il a cette fois été mandaté de regrouper des artistes autochtones, francophones et anglophones.

« Il s'agira donc d'une soirée trilingue, le 28 juin ! » se réjouit Heather Moore.

Des spectacles gratuits

De plus, tous les soirs du festival, la Scène@6 proposera des prestations d'une soixantaine de minutes gratuites dans le nouvel Atrium du CNA. S'y produiront quelque 20 artistes différents, dont le pianiste Miguel de Armas et le groupe montréalais Bellflower.

Dès le 2 juillet, soit le lendemain de l'inauguration du « nouveau » CNA, des activités familiales - elles aussi gratuites, et prévues à compter de 11 h - permettront au public d'investir les lieux.

« Jusqu'à maintenant, il n'y avait aucune raison de venir au CNA le jour, à moins d'y travailler ! Les lieux étaient sombres, vides. Là, il y a aura de l'animation quotidienne, parce qu'on veut que les gens en fassent un lieu de rassemblement, un espace à eux, qui leur appartient et leur ressemble ! » clame Mme Moore.

L'ensemble de la programmation de Scène Canada est disponible à: scenecanada.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer