Les arts en bref

Les événements du jour dans le monde des arts d'Ottawa-Gatineau, en quelques... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour dans le monde des arts d'Ottawa-Gatineau, en quelques mots.

50 guitares pour les vétérans

La station de radio d'Ottawa Rebel 101.7 remettra 50 guitares aux vétérans canadiens, dans le cadre du programme Guitares pour Vets Canada. L'événement sera souligné samedi 18 mars, à 20h, à Local Heroes (2006, Robertson Road ; secteur Nepean). Ce don découle d'une initiative d'un citoyen, Dave Bradley, qui a convaincu la station de faire la promotion du programme et de recueillir les instruments. Ce programme chapeauté par VETS Canada cherche à faciliter la guérison via l'apprentissage de la musique. Il dote d'instruments les soldats des Forces armées (et de la Gendarmerie royale du Canada) souffrant de stress post-traumatique, tout en les mettant en relation avec des bénévoles qui leur enseignent l'instrument. Renseignements: www.vetscanada.org/guitars-for-vets.php.

Katherine Levac en solo

Katherine Levac... (Courtoisie) - image 4.0

Agrandir

Katherine Levac

Courtoisie

Katherine Levac présentera son premier one woman show, intitulé Velours, les 15 et 16 février 2018 au Centre des Arts Shenkman. L'humoriste franco-ontarienne - elle est originaire de St Bernardin - s'est fait remarquer à SNL Québec avec son personnage de Page Beaulieu, alliant candeur et mordant. La lauréate de l'Olivier Découverte en 2015 retourne à ses racines, le MIFO, où elle qui participait è des matches d'improvisation dans une ligue d'écoles secondaires.

Jean Stéphane Roy quitte la Catapulte

Jean Stephane Roy... (Etienne Ranger, Archives Le Droit) - image 6.0

Agrandir

Jean Stephane Roy

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Le directeur artistique du Théâtre la Catapulte, Jean Stéphane Roy, quittera son poste à l'automne prochain. « Après sept ans à la barre du Théâtre la Catapulte, j'ai décidé de passer le flambeau à une nouvelle direction artistique qui fera évoluer la compagnie vers de nouveaux horizons. Je suis heureux et fier du parcours vécu avec le Théâtre la Catapulte. [N'en] étant pas le fondateur, il était important que [la Catapulte] évolue avec des directions aux voix multiples. » indique M. Roy, qui dit quitter avec « le coeur gros ».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer