Notre Place, l'hymne franco-ontarien

Le Parlement de l'Ontario a adopté une motion jeudi reconnaissant la chanson... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Parlement de l'Ontario a adopté une motion jeudi reconnaissant la chanson Notre Place en tant qu'hymne des Franco-ontariens.

Le président-directeur général de l'Hôpital Montfort, le Dr... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit) - image 1.0

Agrandir

Le président-directeur général de l'Hôpital Montfort, le Dr Bernard Leduc

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

La nouvelle a évidemment réjoui la direction de l'hôpital Montfort et celle de la Fondation de l'hôpital Montfort qui ont qualifié ce moment d'« étape indéniable dans l'histoire franco-ontarienne ».

« La reconnaissance de la chanson Notre Place par le gouvernement de l'Ontario en tant qu'hymne provincial des Franco-ontariens est une cause qui nous tient à coeur », a indiqué le Dr Bernard Leduc, président-directeur général de l'hôpital Montfort.

« Cette chanson, composée en 1989, a eu un impact incroyable sur la cause franco-ontarienne et depuis des décennies est devenue en sorte le discours de la francophonie ontarienne », a ajouté Christine Sigouin, présidente-directrice générale de la Fondation de l'hôpital Montfort.

La pièce a été écrite par Paul Demers et François Dubé.

L'Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) a noté que cette déclaration de Queen's Park arrive à un moment très symbolique pour la communauté franco-ontarienne, soit à l'occasion du 150e anniversaire de l'Ontario, de la Confédération ainsi qu'au début du mois de la Francophonie.

La motion est une initiative de l'APCM, de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario et de Montfort.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer