Les artistes d'Ottawa mieux nantis qu'ailleurs au pays

Les données présentées sur le portail Web « Perspectives Ottawa » sur les arts... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les données présentées sur le portail Web « Perspectives Ottawa » sur les arts et la culture ont suscité la surprise de plusieurs intervenants du milieu, jeudi. Selon les chiffres divulgués, les artistes de la région gagnent plus cher que leurs confrères des autres grandes villes canadiennes.

Avec un revenu annuel d'environ 25 000 $ en 2011, les artistes d'Ottawa-Gatineau ont gagné le salaire après impôt le plus élevé comparativement à cinq autres grandes villes canadiennes. 

« Nous, ce qu'on entend, c'est un salaire de 15 800 $ pour un artiste à Ottawa », souligne Victoria Steel, directrice générale du Conseil des arts AOE. 

« Même si le chiffre n'est pas le même, reste que c'est beaucoup plus bas que le salaire moyen [de 41 000 $]. Il y a un défi pour les artistes de vivre de leur travail. Qu'on ait les mêmes chiffres ou non, la tendance reste la même », poursuit-elle.

Les données compilées par la Fondation communautaire d'Ottawa (FCO) révèlent que les organisations et les artistes de la région reçoivent, par habitant, moins de la moitié en subventions que ceux de Toronto et environ le cinquième de ceux de Montréal des deux plus grands organismes fédéraux de financement des arts.

De plus, toujours selon les données sur le site Internet, la circulation par habitant à la bibliothèque publique d'Ottawa a augmenté de 9,4 % au fil des 10 dernières années, soit la plus forte hausse des six plus grandes villes canadiennes.

« Nous sommes surpris par le nombre de données disponibles sur les arts et la culture, soutient Chayanika Lutes, membre de la FCO. Si nous pouvons rassembler plus de joueurs et obtenir plus de données, nous aimerions trouver des informations que nous n'avons pas et mettre notre site à jour. »

Le site Internet bilingue, lancé en avril dernier, présente des indicateurs locaux sur huit thèmes : données démographiques générales, économie et emploi, environnement et développement durable, éducation et apprentissage, besoins essentiels et niveau de vie, santé et bien-être, arts et culture et communauté et sentiment d'appartenance (ce dernier sera disponible au début de l'année 2017).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer