Sondages Numeris: Rouge FM en tête malgré un recul

La station locale 94,9 Rouge FM réussit à se maintenir au premier rang des... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La station locale 94,9 Rouge FM réussit à se maintenir au premier rang des radios les plus écoutées par les francophones de la grande région de la capitale fédérale, et ce, malgré une chute marquée de ses parts de marché par rapport à l'an dernier.

Les statistiques de base pour la radio, rendues publiques jeudi par la firme Numeris, révèlent que Rouge FM détenait ce printemps 16,5% des parts de marché chez les francophones d'Ottawa-Gatineau, un recul de 7,9 points de pourcentage par rapport à la même période en 2015.

Avec tout près de 100 000 auditeurs par semaine, la station appartenant à Bell Média demeure tout de même la plus populaire du marché régional francophone.

ICI Radio-Canada Première, au 90,7 FM, arrive au second rang dans le partage des parts de marché, avec un résultat de 14,7%, en baisse de 0,8 point de pourcentage par rapport au printemps 2015. Le podium est complété par Énergie 104,1, avec 11,7% des parts de marché, en hausse de 2,3 points de pourcentage par rapport à la même période l'an dernier.

La quatrième place revient au 104,7 Outaouais, qui voit ses parts de marché du printemps dernier augmenter de 1,2 point de pourcentage, pour s'établir à 9,4%.

Rythme FM, réseau qui s'est implanté dans la région il y a près de deux ans au 97,1 FM, a gagné des auditeurs et détient maintenant 5,9% des parts de marché, comparativement à 4,4% au printemps 2015. ICI Musique, au 102,5, va chercher 4,7% des parts de marché ce printemps, une hausse par rapport au 4,4% enregistré il y a un an.

Le marché demeure difficile à percer pour Capitale Rock, au 96,5 FM. Après un virage sportif entrepris l'hiver dernier, la station obtient 0,5% des parts de marché, ce qui représente tout de même une hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport au printemps 2015.

Les stations anglophones demeurent encore une fois très écoutées par les francophones d'Ottawa-Gatineau, en obtenant un total plus de 25% des parts de marché ce printemps.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer