La Galerie d'art d'Ottawa sortira du sol

Les travaux du second volet du projet de... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Les travaux du second volet du projet de rénovation de la Cour des arts d'Ottawa ont débuté. Le président Lawson Hunter, la directrice générale Alexandra Badzak, le maire d'Ottawa Jim Watson et la ministre Madeleine Meilleure en ont donné le coup d'envoi.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'étape souterraine de la reconstruction est terminée; la nouvelle Galerie d'art d'Ottawa s'érigera dorénavant à la verticale.

Le second volet de la construction du projet de 100 millions $ a été lancé jeudi matin dans un studio de l'actuelle galerie d'art.

Dans les derniers mois, les constructeurs ont dynamité plusieurs mètres cubes de roche sous l'emplacement du projet pour y construire un stationnement de deux étages. 

Pour l'instant, la structure du garage est terminée, et celle du rez-de-chaussée devrait être achevée à la mi-avril. «Aujourd'hui, c'est une grande étape. Nous soulignons la sortie du sol des travaux. Vous pourrez bientôt voir la construction se faire verticalement, plutôt que sous la terre», se réjouit le gestionnaire principal des travaux, Marco Manconi.

Cet été, les Ottaviens verront le squelette du nouveau complexe se dresser à l'intersection du pont Mackenzie-King et de la rue Waller. 

La Galerie d'art d'Ottawa quittera son emplacement dans la Cour des arts pour emménager dans un édifice tout neuf relié à une tour de 23 étages, qui comprendra un hôtel surmonté de condominiums. 

Un théâtre de 120 sièges et des salles de cours seront aussi construits pour l'Université d'Ottawa. 

L'immeuble actuel de la Galerie d'Ottawa sera réaménagé pour offrir aux 25 agences artistiques indépendantes qui y oeuvrent de bénéficier d'espaces de travail remis à neuf.

«Ça va amener ensemble des employés, des artistes, des étudiants, du tourisme, parce que c'est un hôtel, et des résidents. C'est un projet extraordinaire qui va devenir comme un centre nerveux, et qui va améliorer la Côte-de-Sable et le centre-ville.»

La construction devrait se terminer en 2017, à temps pour les célébrations du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer