Bill Cosby: le juge veut plus de détails dans le cas de diffamation

Bill Cosby... (Archives AP)

Agrandir

Bill Cosby

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Un juge a repoussé, lundi, son jugement quant à la demande de Bill Cosby de rejeter une poursuite en diffamation déposée par le mannequin Janice Dickinson en lien avec des allégations selon lesquelles le comédien l'a droguée puis violée en 1982.

Janice Dickinson a poursuivi Bill Cosby en mai puisqu'il niait ces allégations. Elle affirme que son ancien avocat a envoyé des lettres aux médias pour nier l'affaire en plus de les menacer de poursuite s'ils parlaient des allégations dans leurs reportages.

Janice Dickinson a aussi tenté d'inclure le cas dans ses mémoires en 2002, mais son éditeur a refusé de le publier.

Lundi, la juge de la Cour supérieure du comté de Los Angeles, Debre Katz Weintraub, a repoussé sa décision jusqu'au 29 mars et a demandé aux avocats de remplir de nouveaux dossiers afin de déterminer si le démenti de l'ancien avocat était une procédure légale.

La lettre a été envoyée à Entertainment Tonight, Buzzfeed et d'autres médias.

Les avocats de Bill Cosby affirment que Janice Dickinson a changé sa version à différentes occasions au cours des dernières années et qu'elle ne peut prouver que le communiqué la dépeignant comme une menteuse était faux.

Ils ont aussi soulevé la possibilité que le démenti de l'avocat de Bill Cosby soit légalement protégé et ne puisse être utilisé dans un cas de diffamation.

La poursuite de Janice Dickinson soutient que le démenti de Bill Cosby a fait en sorte qu'elle s'est à nouveau sentie comme une victime.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer