Les cirques Ringling suppriment les numéros d'éléphants

Les cirques de Feld existent depuis 145 ans... (Archives, Agence France-Presse)

Agrandir

Les cirques de Feld existent depuis 145 ans et ont toujours utilisé des éléphants dans leurs spectacles.

Archives, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MIAMI

Le grand groupe de cirques américains Ringling Bros. and Barnum & Bailey a annoncé lundi qu'il allait supprimer dès mai les numéros avec des éléphants, soit deux ans plus tôt que prévu, face aux critiques grandissantes des défenseurs des animaux.

«Tous les éléphants d'Asie des cirques itinérants seront transférés en mai 2016 dans un lieu sédentaire au centre de conservation des éléphants» du groupe situé en Floride, a précisé Feld Entertainment, propriétaire de ces cirques, dans un communiqué.

Le groupe avait déjà annoncé en mars qu'il retirerait les éléphants de ses numéros d'ici 2018. «Depuis, (notre) personnel dévoué a pris les mesures nécessaires pour déménager les éléphants au centre (...) beaucoup plus tôt que prévu», a souligné le groupe Feld.

Les cirques continueront néanmoins à présenter des numéros utilisant d'autres animaux, comme des tigres, des lions, des chevaux ou des chiens.

Cette avance sur le calendrier «n'est pas une surprise», a estimé lundi sur Twitter l'association de défense des animaux Peta. Car une partie du public «a perdu le goût pour des numéros avec des éléphants maltraités» et «des lois (les) interdisent pour cruautés».

«Beaucoup d'éléphants sont devenus malades ou ont été affaiblis pour avoir été gardés enchaînés pendant des années, immobilisés sur des sols en ciment», explique Peta, qui appelle les cirques à supprimer tous les numéros utilisant des animaux.

Le centre floridien du groupe Feld abrite actuellement 42 pachydermes qui ont été retirés définitivement des chapiteaux.

«L'engagement de notre entreprise et de notre famille dans le sauvetage de ces majestueux éléphants d'Asie continuera à travers notre programme d'élevage, nos efforts de recherche et de conservation au centre», créé en 1995, a défendu de son côté le vice-président exécutif de Feld Entertainment, Alana Feld, cité dans le communiqué.

Les cirques de Feld existent depuis 145 ans et ont toujours utilisé des éléphants dans leurs spectacles.

En 2011, Ringling Brothers avait accepté de payer une amende de 270 000 $ pour mettre fin à une enquête des autorités américaines pour maltraitance sur des animaux, y compris des éléphants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer