«Cultivé de nature»

Pour la première fois en plus de 15... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Pour la première fois en plus de 15 ans, les Culturiades présentaient son gala hors des frontières de la ville de Gatineau. L'événement a permis d'honorer une douzaine d'artistes, mercredi soir, au Centre Wakefield La Pêche.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est sous le thème «L'Outaouais, cultivé de nature» que plus de 200 personnes se sont réunies mercredi soir à l'occasion du 16e Gala d'excellence Les Culturiades, présenté pour la première fois hors de Gatineau, au Centre Wakefield La Pêche. Une célébration qui a été l'occasion de rendre hommage à l'artiste Jean-Yves Vigneau, dont la réputation dans le milieu n'est plus à faire après 40 ans de carrière, souvent dans l'ombre.

«C'est quand même agréable de voir que des gens reconnaissent que beaucoup de travail est fait, même si à chaque jour on ne fait pas nos choses pour obtenir de la gloire», a lancé le principal intéressé au Droit, heureux d'avoir reçu une telle tape dans le dos de la part de ses pairs. On lui a décerné le Prix Hommage de la soirée.

Paula Murray était sans contredits un autre nom à retenir lors du gala. Finaliste dans deux catégories, soit Créateur de l'année et Oeuvre de l'année en Outaouais l'artiste de Chelsea, qui travaille la porcelaine, a réalisé un doublé.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec a été charmé par son exposition Connection x Connexion, présentée l'an dernier à la galerie Art-image de la Maison de la culture de Gatineau.

«J'étais tellement excitée quand j'ai reçu l'appel de la galerie pour monter cette installation, alors cette reconnaissance aujourd'hui me rend encore plus fière», de dire la gagnante.

C'est dans les mains de l'artiste multidisciplinaire gatinoise Stéphanie St-Jean Aubre que s'est retrouvé le prix Relève, décerné à une personne du milieu âgée de moins de 35 ans et cumulant moins de cinq ans de carrière. Après s'être exilée à Montréal pour des études universitaires, la jeune femme est revenue au bercail et consacre ses énergies à son entreprise spécialisée en sérigraphie et en illustration.

«C'est super touchant de gagner quelque chose dans la région d'où je viens mais qui est un peu aussi une terre d'accueil parce que je suis partie longtemps. Merci, je me sens intégrée», a lancé la lauréate.

Le Prix Organisme de l'année a été remis au Centre d'arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea, communément appelé La FAB, qui loge dans l'ancien presbytère de l'église St-Stephen. 

Proposant plusieurs ateliers et expositions à longueur d'année, l'endroit met en valeur et promouvoit le travail des auteurs, créateurs, historiens, musiciens, artistes et artisans de la municipalité de 7 000 âmes.

La boîte de production audiovisuelle Nish Média et la maison d'édition Neige-Galerie étaient les deux autres finalistes pour dérocher cet honneur.

Créatrice d'un procédé expérimental permettant de créer un art se situant à la frontière du dessin, de la peinture, de la gravure et de la photographie, Josée Dubeau s'est vue remettre le prix Résidence de création, remis par la Ville de Gatineau.

Grâce à sa technique, l'artiste a transformé des pièces de la Maison Fairview, un bâtiment historique érigé vers 1862.

L'artiste-peintre du Pontiac Manon Labrosse a quant à elle mérité le Prix du jury, un honneur qui lui vaut une bourse de 1000$ et lui donne l'occasion d'être sous les projecteurs à l'échelle provinciale grâce à une capsule réalisée par La Fabrique culturelle, plateforme de Télé-Québec consacrée à la culture.

Ponctuée de quelques prestations artistiques, dont celles du ténor Steeve Michaud et de la slameuse Annie St-Jean, la soirée organisée par Culture Outaouais était animée par le comédien Gabord Desmond, qui s'était métamorphosé en l'ex-premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King le temps de 90 minutes. Un total de 20 000$ en bourses et trophées ont été remis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer