Effondrement de la scène du Bluesfest en 2011

Quatre poursuites transférées à Ottawa

Trois ans après l'effondrement de la scène principale... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Trois ans après l'effondrement de la scène principale du Bluesfest, quatre poursuites viennent d'être déposées au palais de justice d'Ottawa.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre nouvelles poursuites contre le Bluesfest et ses partenaires d'affaires viennent d'être déposées au palais de justice d'Ottawa, trois ans après l'effondrement d'une scène sur laquelle devait se produire le groupe Cheap Trick.

Ces poursuites, qui totalisent huit millions$, sont celles de l'ex-impresario du groupe, d'un directeur et un d'un technicien de scène, ainsi que d'un technicien musical. Les requêtes en Cour supérieure de l'Ontario ont été enregistrées initialement à Toronto, en juillet 2013, mais ont été transférées à Ottawa, le 28 août dernier. Les quatre personnes réclament chacun deux millions.

Les plaignants, David Frey, Timothy Franquist, Paul Karoutas et Kevin Wright, soutiennent avoir subi des blessures importantes au dos, au cou, aux épaules, aux bras et aux jambes. Des médecins auraient aussi décelé des lésions à certains muscles, nerfs, tendons et ligaments subies lorsque la structure s'est effondrée sur eux, alors que des vents de 117 kilomètres à l'heure ont balayé les plaines LeBreton.

Le ministère du Travail de l'Ontario a déjà statué que la scène n'était pas adaptée pour résister à de telles rafales, et que cela constituait des infractions aux règlements sur la sécurité et le bâtiment.

Selon les quatre documents de la cour, relativement semblables, le Bluesfest, le Groupe Berger et Mega Stage inc. ont créé un environnement dangereux en prévoyant d'une mauvaise façon des conditions météorologiques fortement défavorables à la structure de la scène où devait se produire le groupe.

Le groupe Cheap Trick a déjà déposé une poursuite d'un million$ contre le festival et la compagnie responsable de la scène, en juillet 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer