• Le Droit > 
  • Affaires 
  • > Construction résidentielle : un paysage en évolution 

Construction résidentielle : un paysage en évolution

Même si la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) annonce une... (Etienne Ranger, Le Droit)

Agrandir

Etienne Ranger, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Geneviève Turcot

Collaboration spéciale

Le Droit

Même si la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) annonce une réduction des mises en chantier à Ottawa, le service d'urbanisme de la capitale, lui, ne dérougit pas.

«Nous voyons vraiment un pipeline de projets qui s'en vient et qui s'est amorcé en 2016», explique Alain Miguelez, gestionnaire de programme au service d'urbanisme de la ville d'Ottawa.

Selon les plus récentes données de la SCHL, entre 4600 et 5200 logements en copropriétés seront construits en 2017, tandis que ces chiffres se situeront entre 4300 et 5300 pour 2018.

Populaire maison en rangée

Tout comme du côté québécois, la maison en rangée est un produit prisé sur le marché de l'habitation ottavien. «La maison en rangée a surpassé en 2016 la maison unifamiliale avec 29% du marché. La maison unifamiliale est maintenant à 27%, tandis que les appartements occupent 42% de l'ensemble du marché. Les maisons jumelées ne sont qu'à 3%», ajoute l'urbaniste.

La SHCL rapporte que les maisons en rangée se sont vendues en moyenne 166 000$ de moins que les maisons individuelles et 86 000$ de moins que les appartements dans les tours d'habitation. Pour les jeunes familles et les premiers acheteurs, ce type de construction offre un espace habitable plus spacieux à un prix inférieur, en plus de se situer dans les banlieues rapprochées.

Le retour de la ruelle

Alain Miguelez confirme que 73% des unités de condos en construction, parmi le trentaine de projets actifs, ont été vendus. «Et 56% sont déjà en cours de construction, je doute que l'on puisse parler de ralentissement.» Déjà sur la table de travail du service d'urbanisme d'Ottawa, on compte 64 projets pour environ 21 000 logements.

Les secteurs de Kanata, de Barrhaven et d'Orléans demeurent les trois grands pôles de développement immobilier de la capitale. «Le grand centre-ville occupe aussi une place respectable.»

Le paysage évolue aussi. On assiste au retour des ruelles dans certains projets. «Les gens ont accès au stationnement à l'arrière, par la ruelle. La formule de la cour arrière est réintroduite, c'est très intéressant», ajoute Alain Miguelez.

Une évolution qui va se poursuivre avec l'arrivée du train léger, qui risque de devenir un catalysateur pour les projets de construction. «Nous prévoyons un développement le long des stations. Les gens vont avoir accès au centre-ville en dix à quinze minutes, ça va totalement changer le portrait du développement», souligne Alain Miguelez.

Gatineau

«Nous n'atteindrons pas les sommets de 2010-11, mais on sent qu'il y a une reprise», indique Catherine Marchand, directrice du module de l'aménagement du territoire et du développement économique à la ville de Gatineau.

Si le resserrement des règles hypothécaires risque d'avoir un impact sur les premiers acheteurs, Catherine Marchand rappelle que le marché gatinois offre des produits variés. «Nous retrouvons davantage les premiers acheteurs dans certains secteurs comme Masson-Angers ou Buckingham où le coût du jumelé, par exemple, est plus abordable.»

La directrice est aussi d'avis que le marché locatif est en plein essor. «Nous voyons des gens pré-retraités ou des gens à la retraite qui vendent leurs maisons et qui cherchent des projets locatifs dans le même secteur où ils ont habité.» Les acheteurs sont aussi à la recherche d'un produit unique et central.

Les demandes pour des rénovations majeures, comme l'ajout d'une pièce au dessus du garage et les demandes d'agrandissement sont aussi à la hausse. «Les gens veulent rester là où ils sont, mais il adaptent leurs maisons à leurs besoins, que ce soit pour accueillir un parent ou un enfant qui revient.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer