L'actualité économique en bref

Les nouvelles économiques du jour, en quelques mots. (Archives, Le Soleil)

Agrandir

Archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les nouvelles économiques du jour, en quelques mots.

J. Lalonde & Fils célèbre ses 100 ans

L'entreprise familiale Rona - J. Lalonde & Fils convie la communauté de Clarence-Rockland et des environs à la célébration de son 100e anniversaire de fondation, samedi. Plusieurs activités seront à l'horaire, de 8 h à 17 h, dans les deux succursales, à Rockland et à Hammond. Un dîner BBQ sera servi gratuitement de 11 h à 13 h. Fondée en 1916 par Joseph Lalonde, l'entreprise est présentement dirigée par une quatrième génération de Lalonde. Le magasin compte 80 employés.

LeDroit

Le canton de Champlain passe au DEL

Le canton de Champlain procédait cette semaine à l'installation de quelque 750 nouveaux lampadaires DEL, de façon à améliorer l'efficacité énergétique tout en réduisant les coûts de 69 %. Le projet, évalué à un peu plus d'un demi-million de dollars, doit permettre de faire passer la facture d'électricité des lampadaires de 140 000 $ à 45 000 $ par année. Le canton de Champlain pourra ainsi éponger les coûts d'installation d'ici quatre ans. La conversion permettra également de réduire les coûts d'entretien de 80 %, la note passant de 19 000 $ à 3 800 $ par année, sans compter que la durée de vie des lumières DEL est cinq fois plus longue.

LeDroit

Lac-Mégantic: le CP serait responsable, selon Québec

Le Canadien Pacifique (CP) est directement responsable des dommages causés par le déraillement meurtrier à Lac-Mégantic en 2013, selon de nouveaux documents déposés en cour par le gouvernement du Québec.

La province allègue que le CP était responsable du pétrole brut que transportait le train, et ce, du moment où il est allé chercher la cargaison dans le Dakota du Nord aux États-Unis jusqu'à la livraison du pétrole qui devait se faire à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Québec souhaite ainsi faire modifier sa poursuite de 409 millions $ contre CP pour que ces nouvelles allégations soient prises en compte. La cause sera entendue le 8 novembre.

En juillet 2013, un train fantôme de la Montreal Maine and Atlantic Railway (MMA) a dévalé une pente, déraillé puis explosé dans la petite communauté de Lac-Mégantic, tuant 47 personnes.

Le CP maintient qu'il n'est aucunement responsable de la catastrophe, puisque celle-ci s'est produite après que la MMA eut pris en charge le train pour le dernier tronçon de son voyage qui devait le mener dans les Maritimes.

La poursuite initiale, déposée par le gouvernement du Québec contre le CP en 2015, stipulait que le transporteur ferroviaire aurait dû savoir que le produit transporté était volatil et dangereux.

« Or, malgré cette connaissance, elle a omis de prendre les mesures nécessaires pour que le (...) pétrole brut transporté ne cause pas de dommages aux personnes et aux biens, y compris l'environnement », indiquent les documents de cour.

La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer